Paris Match Belgique

Après la tuerie de Parkland, des écoles américaines installent des abris pare-balles dans leurs classes

fusillade

En cas de fusillade ou de tornade, les enfants peuvent se réfugier dans ces bunkers blancs en 10 à 12 secondes. | © Capture d'écran YouTube

Société

Dans l’Oklahoma, aux États-Unis, une ville est la première à installer des abris pare-balles dans ses écoles pour garder les enfants en sécurité, lors d’éventuelles fusillades comme celle de Parkland en Floride.

Plus de deux semaines après la tuerie de Parkland, qui a fait 17 morts, une nouvelle fusillade a eu lieu vendredi dans une université américaine. Alors que les lycéens s’unissent contre les armes à feu et demandent un contrôle plus strict, les écoles américaines cherchent activement des moyens pour protéger les enfants et les professeurs en cas de fusillade sur leur campus. Dans l’Oklahoma, à Healdton, plusieurs établissements scolaires ont décidé d’installer des abris pare-balles, qui protègent également en cas de tornade extrêmement violente.

Lire aussi > Après avoir rencontré les lycéens de Parkland, Donald Trump fait une proposition étonnante

« Quand une tornade frappe et, Dieu aide-nous, quand on a un intrus sur le campus, savoir qu’on a un endroit où se rendre rapidement pour la sécurité des étudiants est vraiment relaxant », explique au média local, Koco 5le directeur Terry Shaw qui a testé l’un de ces bunkers. « Je ne me sentais pas à l’aise de les mettre dans mes établissements si je ne voulais pas les tester moi-même », a déclaré le directeur. « C’était très surréaliste, mais je me sentais très à l’aise. Vraiment en sécurité ».

Cette cabane ultra-résistante peut accueillir jusqu’à 35 enfants et deux professeurs. En cas d’urgence, ce sont bien sûr les écoliers qui s’y réfugieront en premier, suivis des professeurs qui fermeront les portes derrière eux. Et cette protection a un coût : 30 000$ par abri.

CIM Internet