Paris Match Belgique

STOP, l'ONG anti-tabac dotée de 20 millions de dollars

tabac

Cette ONG "nous aidera à veiller à ce que l'industrie rende des comptes". | © Pexels

Société

Le milliardaire et ancien maire de New York Michael Bloomberg a annoncé mercredi le lancement d'une ONG anti-tabac qui sera dotée initialement de 20 millions de dollars.

"Au cours de la dernière décennie, les mesures visant à contrôler la consommation de tabac ont sauvé près de 35 millions de vies, mais (....) l'industrie du tabac s'obstine à trouver de nouveaux consommateurs, en particulier parmi les jeunes », a mis en garde Michael Bloomberg dans un communiqué. "Nous ne pouvons pas accepter que l'industrie induise en erreur le public pour augmenter le nombre de personnes accros à ses produits », a-t-il déclaré. Cette ONG "nous aidera à veiller à ce que l'industrie rende des comptes ».

Lire aussi > Fondation contre le cancer : une campagne anti-tabac et pro-amour

Dénoncer les stratégies trompeuses

Baptisée STOP, l'ONG sera dotée initiallement de 20 millions de dollars. Un budget qui servira à créer un système de surveillance mondial robuste qui complètera les efforts existants pour identifier la tromperie de l'industrie. L'ONG publiera régulièrement des rapports pour détailler les "stratégies et tactiques trompeuses" de l'industrie du tabac, à l'échelle mondiale et nationale, et proposer des "moyens" de lutter contre son influence.

Cette initiative a été annoncée à l'occasion de la 17e Conférence mondiale "Tabac ou santé" qui se tient de mercredi à vendredi au Cap, en Afrique du Sud., mais elle suit surtout le financement de 80 millions de dollars à la Fondation pour un monde sans fumée par... Philip Morris. Est-il possible que le géant du tabac investisse de manière désintéressée dans la lutte contre le tabagisme ? Pour PMI, qui détient notamment la marque Marlboro, les produits sans fumée sont le futur de la compagnie. Des cigarettes qui sont censées être moins dangereuses, d'après l'entreprise. Pour Michael Bloomberg, c'est simplement un effort de Philip Morris pour "embrouiller le public et les désinformer intentionnellement ».

(Avec Belga)

Mots-clés:
santé tabagisme
CIM Internet