Paris Match Belgique

Comment la Saint-Patrick est-elle passée du bleu au vert ?

Ce samedi 17 mars ouvre les festivités de la Saint-Patrick. | © AFP PHOTO/ PETER MUHLY

Société

On parle de lui comme du jour le plus vert de l'année. Mais plusieurs historiens s'accordent pour dire que la couleur de Saint-Patrick serait en fait le bleu.

 

Ses pubs, sa Guinness, ses cheveux roux, son Irish Stew... L'Irlande est à l'honneur en ce samedi 17 mars, jour de la sacro-Saint Patrick. À l'heure du lancement des festivités, chacun ressort des vieux placards les barbes rousses, les chapeaux haut-de-forme et les lunettes fluos. Sans oublier l'accessoire indispensable comme touche finale : le trèfle à trois feuilles.

Le bleu, première couleur historique

Si à la Saint Patrick, l'île d'Émeraude se pare de vert de la tête au pieds - avant d'être imitée par le monde entier - c'est qu'elle a hérité des couleurs du shamrock (comme on l'appelle là-bas), symbole emblématique du nationalisme, récupéré lors de la rébellion irlandaise en 1798. Depuis, le trèfle irlandais est partout au point d'avoir fait du vert la couleur qu'il faut impérativement porter à la St Patrick's day.

Lire aussi > Que célèbrent les Irlandais à la Saint-Patrick ?

Pourtant, plusieurs historiens s'accordent sur un point encore méconnu : la vraie couleur de Saint-Patrick serait le bleu et non le vert. En effet, peut-on notamment lire dans les colonnes du Time, le saint patron de l'Irlande devrait être célébrer en perruques et couvre-chefs bleus, puisque c'est la couleur que l'on observe sur les anciens drapeaux irlandais. À l'époque, c'est également le bleu qui était utilisé sur les brassards et les drapeaux de l'Irish Citizen Army, en tant que couleur historique du pays.

Flickr : Andreas Franz Borchert

Vert, j'espère

Très vite à la fin du 18e siècle, le vert s'est toutefois imposé pour faire du bleu une affaire du passé. Arborant un drapeau national vert à la harpe d'or, la Société des Irlandais unis de l'époque renforce la "green attitude". En attendant le drapeau officiel (et actuel) de l'Irlande dont la première bande, avant le blanc et le orange, est évidemment devenu le vert. La couleur de l'espoir (parce que "Vert, j'espère") est ensuite apparue comme une évidence pour la culture locale, faisant écho aux pâturages luxuriants du pays ainsi qu'à l'arrivée du printemps. Et même si pendant tout un temps, la couleur menthe à l'eau était considérée comme porte-malheur par le folklore traditionnel, le peuple irlandais aura tout de même fini par l'adopter.

CIM Internet