Paris Match Belgique

À Beauvais, le poisson d’avril était indigeste

Ikea

Non, Ikea ne s'installera pas à Beauvais | © Flickr @ Kaktuslampan

Société

La mairie de Beauvais a présenté ses excuses après un poisson d’avril qui a agacé les habitants.

L’an prochain, la mairie de Beauvais (Oise) va certainement y réfléchir à deux fois avant de dévoiler son poisson d’avril. Dimanche, le compte Facebook de la maire de ville a annoncé une heureuse nouvelle : un magasin Ikea allait s’implanter dans la zone et offrir de nombreux emplois. «Ikea s’installera bientôt à #Beauvais dans la zone Novaparc ! C’est une excellente nouvelle pour le dynamisme et l’emploi à Beauvais et dans le Beauvaisis !», pouvait-on lire. Au total, 4000 emplois devaient être créés.

Lire aussi > Ingvar Kamprad, vie et mort du fondateur d’Ikea

Seulement voilà, tout ça n’était qu’une farce pour le 1er avril. La maire Caroline Cayeux (LR) l’a expliqué, toujours sur Facebook : «Implantation de l’enseigne IKEA à Beauvais, un poisson d’avril. L’annonce de l’installation de la célèbre enseigne suédoise d’ameublement et de décoration IKEA prochainement dans la zone d’activités Beauvais-Tille Novaparc était, vous l’avez compris, un poisson d’avril. A vrai dire, je vous indique que mes équipes avaient bien contacté l’enseigne mais elle nous a fait savoir qu’elle ne s’implante que dans les métropoles», a-t-elle indiqué. Cette blague n’a pas du tout fait plaisir aux habitants de la ville qui ont évidemment fait part de leur déception et de leur colère sous la publication.

Lire également > Ikea lance une collection de meubles pour chiens et chats

Devant ce déferlement de réactions négatives, Caroline Cayeux (LR) a présenté ses excuses sur RTL. «Je dois avouer que cette année, ce n’est sans doute pas un des plus heureux que nous ayons fait. Je m’en excuse auprès de ceux auprès de qui j’ai créé une fausse attente et qui sont aujourd’hui déçus. Je reconnais que c’est une erreur», a-t-elle fait savoir, indiquant ne pas perdre espoir qu’Ikea s’implante cette fois-ci pour de vrai à Beauvais.

CIM Internet