Paris Match Belgique

Dans ce supermarché inversé, tous les produits sont gratuits

Smicval Market

En Gironde, un nouveau mode de consommation se met en place | © Facebook @ Ecocyclerie des Mauges

Société

Remplir son caddie tout en oeuvrant pour la planète, une douce utopie ? Pas à Vayres, en France, où le premier supermarché inversé a vu le jour. Le principe : on échange ses courses contre n’importe quel objet dont on ne veut plus plutôt que des espèces sonnantes et trébuchantes. 

Ou comment marier astucieusement troc et déchetterie pour créer un supermarché novateur où les rebuts récupèrent une seconde vie. Et si au Smicval Market, le recyclage est roi, on y retrouve toutefois un rayonnage qui n’a rien à envier à ceux des grandes surfaces avec ici les articles de cuisine, là le rayon bricolage et partout où le regard se pose l’opportunité de troquer astucieusement les objets qui prenaient la poussière dans le grenier.

Lire aussi > Une collection capsule Ikea pour favoriser la réinsertion et le recyclage

Facebook @ La Pastèque

Quand on arrive, un caddie est fourni pour échanger les objets inutiles contre ceux qui font de l’oeil, et si vraiment les objets ne trouvent aucun acquéreur, ils sont alors envoyés à la recyclerie. Au-delà du système débrouille et de l’économie alternative, le Smicval Market se veut également éducatif, avec notamment des ateliers organisés pour rappeler aux citoyens que ce n’est pas parce qu’ils ne veulent plus d’un objet qu’il n’a plus de valeur pour autant.

CIM Internet