Paris Match Belgique

Un visiteur pulvérise une œuvre de Jeff Koons le dernier jour de son exposition

Un visiteur proche de la "Gazing Ball", alors encore intacte. | © AFP PHOTO / ANTHONY WALLACE

Société

La boule de verre bleue de l’œuvre de Jeff Koons « Glazing Ball » a éclaté en morceaux après avoir été touchée par un visiteur.

Un hasard bien malicieux a voulu que l’incident ait lieu le dernier jour de son exposition au Nieuwe Kerk d’Amsterdam : l’artiste Jeff Koons doit faire le deuil de l’une de ses œuvres, sa « Gazing Ball » bleue, explosée par un visiteur. Ce dernier s’était approché d’un peu trop près du tableau classique auquel était accroché l’une des sculptures typiques de l’artiste, et l’a fait voler en éclat. Touchée par le malheureux curieux, la fine boule de verre bleue est tombée en morceaux. La peinture, elle, n’a subi aucun dommage.

« L’équipe de Koons prépare un rapport sur les dommages, puis l’affaire ira à l’assurance », a déclaré le porte-parole du Nieuwe Kerk a propos de l’incident. Il s’est par ailleurs dit heureux que personne n’ait été touché par les éclats de verre brisé. Au quotidien Volkskrant, le directeur du musée a quant à lui assuré qu’il ne s’agissait pas d’un acte de malveillance. Quant au montant de la bourde, on l’ignore, tandis que Jeff Koons – qui n’a pas réagi – estime généralement que ses œuvres n’ont qu’une valeur monétaire « abstraite ».

« Gazing Ball » est une version repeinte de « La Vierge à l’Enfant » de l’artiste italien de la Renaissance Pérugin, à laquelle Jeff Koons a ajouté ce miroir sphérique couleur cobalt. Sa réflexion donne l’impression au spectateur d’être inclu, pour ainsi dire, dans l’œuvre. Le Nieuwe Kerk l’exposait dans le cadre de l’exposition Masterpiece, dans laquelle étaient exposées des pièces à connotation religieuse inestimables.

Lire aussi > Snapchat se lance dans l’art en réalité augmentée avec Jeff Koons

CIM Internet