Paris Match Belgique

Le dernier adieu des Enfoirés à Véronique Colucci

Jean-Jacques Goldman

Jean-Jacques Goldman était lui aussi à la création des Restos du Coeur. | © PHOTOPQR/LE PARISIEN

Société

Véronique Colucci a été inhumée jeudi matin à Montrouge, en présence d’une grande partie des «Enfoirés», venus rendre un dernier hommage à cette femme qui avait consacré la majeure partie de sa vie aux Restos du cœur.

D’après un article de Paris Match France  de Clémentine Rebillat

Ils étaient là pour un dernier hommage à celle qui a consacré sa vie aux autres. Jeudi à Montrouge, une grande partie des « Enfoirés » a tenu à être présente aux obsèques de Véronique Colucci. C’est elle qui en 1989 avait lancé la première tournée des « Enfoirés » afin de récolter des fonds pour les Restos du cœur qu’elle avait repris à la mort de son ex-mari Coluche. Jean-Jacques Goldman, avec qui elle a si longtemps collaboré, était particulièrement ému après avoir récité un émouvant texte conclut par une version a cappella de l’hymne des «Restos». Maxime Le Forestier a lui interprété « au bois de mon cœur » de George Brassens avant que Jean-Louis Aubert interprète son titre « cette vie ». Amel Bent, Pierre Palmade, Gérard Jugnot ou encore Eddy Mitchell étaient eux aussi présents, tout comme de très nombreux bénévoles sans qui les « Restos du cœur » ne pourraient exister.

Patrick Bruel Pascal Obispo
Pascal Obispo et Patrick Bruel : deux pilliers historiques des spectacles des Enfoirés ©PHOTOPQR/LE PARISIEN ;

Véronique Colucci s’est éteinte à 69 ans dans la nuit de jeudi à vendredi des suites d’une longue maladie. Elle a eu deux fils, Romain et Marius, de son mariage avec Coluche, disparu dans un accident de la route en juin 1986. Présidente des Restos du coeur de 1998 à 2003, elle en a été membre du conseil d’administration pendant 32 ans, selon l’association. Le président des « Restos », Patrice Blanc, a salué la semaine dernière « une femme de coeur, de conviction et d’organisation ». « Elle a maintenu les Restos à des moments qui étaient difficiles avec la volonté de tout faire pour que l’aventure se poursuive », a-t-il raconté à l’AFP. En 2017, les milliers de bénévoles avaient collecté 7 560 tonnes de denrées, soit l’équivalent de sept millions et demi de repas. L’association compte cette année dépasser les 8 000 tonnes, soit l’équivalent de huit millions de repas.

Michèle Laroque et Pierre Palmade
Michèle Laroque et Pierre Palmade ©PHOTOPQR/LE PARISIEN
Marius Colucci
Marius Colucci aux obsèques de sa maman Véronique Colucci ©PHOTOPQR/LE PARISIEN
CIM Internet