En roue libre, Elon Musk annonce qu’il travaille sur un dragon cyborg

En roue libre, Elon Musk annonce qu’il travaille sur un dragon cyborg

Elon Musk, le fondateur de Tesla, en mai 2015. | © Reporters / Photoshot

Société

L’entrepreneur milliardaire américain n’a pas son pareil pour faire le buzz sur les réseaux sociaux.

De quoi conquérir le monde en plus de l’espace ? Quand le fondateur de Tesla n’envoie pas ses fusées SpaceX et un roadster en orbite – avec du David Bowie à fond sur l’autoradio –  il aime surprendre sur la toile. Avec un court tweet sorti de nulle part, Elon Musk a annoncé son dernier projet en date : un dragon cyborg.

Lire aussi > Comment le roadster d’Elon Musk pourrait infecter l’espace

Un marché « sous-exploité »

Les réactions ne se sont pas fait attendre puisque plus de 400 000 personnes ont d’ores et déjà aimé la publication. Et lorsqu’on lui répond qu’ « il était temps », le milliardaire en remet une couche. « Je sais… C’est un marché tellement sous-exploité », concède-t-il.

Il a également pris un malin plaisir à répondre au compte officiel de la série Game of Thrones qui l’ordonnait de se soumettre à la Maison Targaryen (et ses dragons). « Ne m’obligez pas à utiliser mes lasers de l’espace », a-t-il alors rétorqué, non sans humour.

Lire aussi > Kanye dans le futur : le rappeur crie son amour pour Tesla

Son lance-flammes, une blague à 3,5 millions de dollars

Une annonce qui n’est pas forcément à prendre à la légère. Après une plaisanterie du même genre, il avait finalement mis en vente son propre lance-flammes via sa société The Boring Compagny. 20 000 exemplaires du gadget à 600 dollars ont d’ailleurs été vendus, rappelle Geeko. Une bonne blague qui a même rapporté 3,5 millions de dollars à Elon Musk.

Dragon cyborg et lance-flammes, peut-être s’agit-il d’un seul et même projet pour étendre son empire…

CIM Internet