Paris Match Belgique

Nasa et ovnis, épidose II : quand internet s’enflamme sur une vidéo bidon

En 2010, à l'époque de la vraie diffusion des images, l’Agence spatiale américaine avait indiqué que les six objets flottants n’étaient que des « débris spatiaux ». | © Flickr : Alan Zabicky

Société

Non, les ovnis n’ont pas survolés la Station spatiale Internationale. Les images « censurées » par la NASA n’étaient en réalité que du fake.

La nouvelle risque d’en décevoir plus d’un. À tous ceux qui croyaient à l’apparition d’ovnis aux abords de la Station spatiale Internationale, détrompez-vous. Il ne s’agit que d’un vilain hoax colporté par la communauté des chasseurs d’ovnis.

Ce vendredi 17 février, des images diffusées en direct depuis l’ISS sur le site de la NASA avaient laissé entrevoir six objets lumineux se déplaçant près de la station spatiale. À ce moment précis, l’Agence spatiale américaine avait interrompu la transmission, aussitôt suspectée d’avoir quelque chose à cacher. Pour sa défense, la NASA s’était justifiée d’un « problème technique ». Mais très vite, la rumeur portée par les chasseurs d’ovnis (notamment par le célèbre groupe d’ufologues SecureTeam10) s’est répandue sur la toile : la NASA a censuré exprès les images d’une « flotte d’objets volants non identifiés ».

Lire aussi : OVNI : une vidéo de la NASA ravive les croyances autour d’une existence extraterrestre

Un montage bidonné

Malheureusement pour certains, heureusement pour d’autres, la rumeur n’est en fait qu’un bidonnage. Un site spécialisé dans le « debunking » (qui traque les canulars) de vidéos d’ovnis a en effet pointé la supercherie. Deux jours après le cosmic-buzz de la vidéo, le site italien UFO of Interest a révélé que ses images avaient été capturées en 2010, avant d’être mixées à des séquences actuelles de l’ISS. Selon les recherches du hoaxbuster italien, l’Agence spatiale américaine aurait indiqué à l’époque que les six objets flottants étaient des débris spatiaux.

Lire aussi : Les sept planètes découvertes relancent l’hypothèse d’une vie extraterrestre

Un détournement qui n’est pas rare dans la galaxie des chasseurs d’ovnis qui ont, à plusieurs reprises déjà, tenté de faire croire à un phénomène extraterrestre. En avril dernier, une autre transmission de la NASA avait été interrompue soudainement après l’apparition d’un mystérieux rayon vert sur les images. Une nouvelle fois, les ufologues ont cru avoir affaire à un ovni alors qu’il s’agissait simplement d’un reflet lumineux sur l’objectif.

Mots-clés:
Nasa ISS ovni hoax
CIM Internet