Paris Match Belgique

La seule chose à faire pour mieux dormir, selon les scientifiques

dormir

Le type d'activité personnelle importe peu. | © Pexels

Société

Selon une récente étude américaine, il suffit de prendre du temps pour soi pour mieux dormir et enfin briser le cycle de l'épuisement.

Le réveil est une étape déchirante. Quitter un lit douillet pour aller travailler est une mini-rupture chaque jour, chaque matin, et, après une rude journée au boulot, l'envie est grande de le retrouver le plus rapidement possible. Malgré ce désir plus fort que tout, la vie rappelle à l'ordre : perdre du temps dans les bouchons, faire les courses, préparer à manger... Il est déjà passé 23h et la simple idée de se réveiller dans quelques heures déprime. Chaque jour, la fatigue s'accumule un peu plus et l'heure passée sur Instagram avant de dormir n'a pas aidé pas. Mais comment casser ce cercle vicieux ? Pour mieux dormir, il faut prendre du temps pour soi après le travail. Publiée dans le Journal of Occupational Health Psychology et citée par Forbes, une étude américaine suggère que casser la routine du métro-boulot-dodo aide à s'endormir plus rapidement.

Lire aussi > Vivons-nous dans un monde de plus en plus insomniaque ?

Pour arriver à une telle conclusion, les auteurs de cette étude ont interrogé près de 700 employés pour connaître le niveau d'angoisse qu'ils éprouvaient au travail, dans quelle mesure leur réflexion sur le travail tendait vers le négatif, s'ils sentaient qu'ils pouvaient se détacher du stress de travail et s'ils souffraient d'insomnie... Les participants devaient également dire s'ils avaient des enfants de moins de 18 ans, combien d'heures ils travaillaient par semaine et leur consommation moyenne d'alcool. Résultat : les employés qui éprouvent plus de difficultés au travail ont tendance à connaître plus d'insomnie, alors que ceux qui subissent le même stress mais qui se détachent de leur travail et se détendent avec une activité relaxante vont mieux dormir.

Lire aussi > Faut-il ou non dormir tout nu ?

L'importance du sommeil

"L'incivilité sur le lieu de travail nuit à la qualité du sommeil », explique l'une des auteurs Caitlin Demsky, de l'Université d'Oakland. "Il le fait notamment en faisant en sorte que les gens pensent à plusieurs reprises à leurs expériences de travail négatives. Ceux qui peuvent prendre des pauses mentales ne perdent pas autant de sommeil que ceux qui sont moins capables de lâcher prise ».

Lire aussi > Se coucher tôt peut vous sauver la vie

Le type d'activité personnelle importe peu, du moment qu'elle permet de décompresser et de sortir d'une routine infernale. Faire une promenade, écouter de la musique, faire du sport, passer du temps avec des amis après le travail... Tout est bon. L'happy hour entre amis n'est peut-être pas une bonne idée étant donné la nocivité de l'alcool sur le sommeil. "La qualité du sommeil est cruciale car le sommeil joue un rôle majeur dans la façon dont les employés accomplissent et se comportent au travail », souligne Demsky. "Dans notre monde professionnel compétitif où les activités se déroulent à un rythme rapide, il est plus important que jamais que les travailleurs soient dans les meilleures conditions pour réussir, et il est essentiel de passer une bonne nuit de sommeil ».

Mots-clés:
sommeil dormir
CIM Internet