Paris Match Belgique

La Belgique enfin à l'heure (universelle)

Image d'illustration | © Pexels

Société

Tout le monde, ou presque l'avait adopté depuis 1972, mais la Belgique manquait toujours à l'appel. Le pays remet les pendules à l'heure et passe enfin au Temps universel coordonné.

 

Tic-toc ! Le Temps universel coordonné (TUC) est devenu officiellement la référence permettant de fixer l'heure légale en Belgique. La Chambre a approuvé jeudi à l'unanimité une proposition de loi qui supprime la référence au méridien de Greenwich établie en 1892.

Le TUC fournit la base des heures officielles dans le monde entier. Il est calculé au départ d'une moyenne mathématique de 300 horloges atomiques réparties dans le monde, dans 56 laboratoires dont l'Observatoire royal de Belgique. A ce Temps atomique international sont ajoutées des secondes intercalaires (ce fut le cas le 31 décembre 2017) pour corriger le désaccord entre ce temps et la rotation de la Terre.

Ce changement a des implications concrètes, par exemple pour les services d'archivage et d'horodatage de documents. Il peut également avoir une influence dans des litiges commerciaux quand il s'agit, par exemple, de prouver l'heure précise d'une transaction boursière.

Le TUC est en vigueur dans le monde depuis 1972 mais n'avait pas encore donné lieu à une adaptation de la loi belge.

D'après Belga

CIM Internet