Touchées 40 fois par heure : La robe connectée qui révèle le harcèlement

Vidéo Société

Au Brésil, 86% des femmes affirment avoir été harcelées en boîte de nuit. Pour encourager les hommes à adopter un comportement plus respectueux, Schweppes a créé « The Dress for respect », une robe connectée qui a révélé le nombre de touchés non-désirés. 

Le scénario est commun pour bon nombre de femmes. Que ce soit au bar en train de commander un verre ou sur la piste de danse, elles sont souvent victimes de mains baladeuses, oppressantes et irrespectueuses. Au Brésil, près de 9 femmes sur 10 affirment avoir déjà été touchées ou harcelées sans consentement lors de soirées. Ce qui devait être un bon moment passé entre amis se transforme alors en un instant d’insécurité ou de ras-le-bol tant cette pratique est banale. Afin de mettre des chiffres plus précis sur le phénomène et d’encourager les hommes à adopter un comportement plus courtois, la marque Schweppes s’est associée à l’agence Ogilvy Brasil pour créer « la robe pour le respect ».

Lire aussi > La campagne contre le harcèlement de rue qui met enfin tout le monde d’accord

Approcher les femmes avec respect

Couvert de capteurs, ce vêtement connecté permet de déterminer combien de fois la personne qui le porte a été touchée. Le temps d’un soir, trois femmes ont enfilé la robe intelligente et ont passé la soirée dans une boite de nuit de Sao Paulo. Résultat : en l’espace de 3h47, elles ont été touchées 157 fois, soit plus de 40 fois par heure. Mais les images sont elles aussi édifiantes. Les trois femmes ont beau dire non ou stop, les hommes continuent à les toucher et s’enchaînent.

« Une femme n’est pas un animal à coincer, à capturer », lance la première. « Essayez de m’approcher calmement, et parlez-moi sans me toucher », conseille la deuxième alors que la dernière affirme valoir cinq minutes de paroles. « Je suis une personne intéressante », dit-elle, et non un vulgaire bout de viande. La fin de la vidéo se termine sur une série de conseils adressés aux hommes : « Que diriez-vous d’approcher (les femmes) avec élégance, intelligence, un sens de l’humour, respect ? » Tout simplement.

Mots-clés:
vidéo harcèlement
CIM Internet