Pourquoi les Américains étaient habillés en orange ce 1er juin

Pourquoi les Américains étaient habillés en orange ce 1er juin

orange

Même Jeff Bridges. | © Capture d'écran Instagram

Société

Ce vendredi était un jour spécial pour les Américains, qui ont revêtu leur plus beau vêtement orange pour l’occasion.

Ce 1er juin, les Américains fêtaient la journée nationale de sensibilisation à la violence armée. Une journée plus que jamais d’actualité, alors que le pays a déjà connu plus de 20 fusillades dans les écoles depuis le début de l’année. Mais ces fusillades dans le milieu scolaire sont loin d’être les seules sources de violence armée aux États-Unis. Selon les statistiques du fonds de soutien anti-armes Everytown, chaque jour, 96 Américains sont tués à cause d’une arme à feu. Dans un pays qui défend à tout prix le deuxième amendement de sa Constitution, il y a, en moyenne, 13 000 homicides armés par an.

Lire aussi > Aux origines de la passion pour les armes à feu aux USA

Mais le 1er juin tombe le même jour que la journée « Wear Orange » (Porter de l’orange), un mouvement qui se bat également contre la violence armée. Tout a commencé en 2015, deux ans après la mort d’une jeune Américaine de 15 ans, Hadiya Pendleton, abattue « par erreur » à Chicago. Le tueur présumé avait expliqué qu’il avait pris le groupe d’étudiants pour un gang rival, de qui ils voulaient se venger, expliquait en 2013 Paris Match. Après la mort tragique de cette victime accidentelle de la violence des gangs, les amis de Hadiya ont voulu lui rendre hommage en portant des vêtements orange. Depuis lors, le pays tout entier porte chaque année cette couleur criarde pour « honorer ceux qui ont perdu la vie et (leurs) êtres chers et exiger un avenir sans violence armée ».

De nombreuses stars ont également pris part au mouvement ce vendredi, en affichant une touche orange sur les réseaux sociaux. Alors que la deuxième saison de 13 Reasons Why aborde de nombreux problèmes tels que le harcèlement scolaire et les fusillades dans les écoles, les acteurs de la série, Kate Walsh et Brandon Flynn, ont publié leur engagement sur Instagram. « Aujourd’hui, je porte de l’orange pour donner une voix aux 96 Américains qui meurent et les centaines d’autres qui sont blessés par les armes à feu chaque jour », écrit la première, posant avec son chat roux. « Je porte cette couleur pour toutes les vies qui ont été perdues. Je la porte pour être plus bruyant que l’ignorance. Un jour, la sécurité sera la priorité et je veux en faire partie », écrit le deuxième qui incarne le jeune Justin dans la série.

Lire aussi > Aux États-Unis, des fusils en libre-service pour dénoncer le port d’armes

Jeff Bridges, Michael J. Fox, Mayim Bialik de Big Bang Theory, le groupe The National… Tous ont exprimé leur soutien anti-armes sur les réseaux sociaux. Même ceux qui n’avaient pas de vêtements orange sous la main. C’est le cas de l’actrice Anne Hathaway, en voyage. « Aujourd’hui, je porte de l’orange pour me souvenir de tous ceux qui sont morts, surtout dans les écoles, les églises et les salles de cinéma, où j’ai grandi en me sentant en sécurité, mais où la génération actuelle ne le peut pas », écrit-elle avant de souligner que plus d’enfants ont été tués par des armes depuis Sandy Hook – une école primaire touchée par une fusillade qui avait fait 28 morts, dont 20 enfants, en 2012 -, que des soldats américains en combat depuis le 11 septembre.

I am traveling and don’t have anything orange to wear but I still wanted to be a part of today. Today I #wearorange to remember all those who have died, especially in schools, churches and movie theatres- spaces in which I grew up feeling safe but where the current generation cannot. I wear orange because, as per @newsweek, more children have been killed by guns since Sandy Hook than U.S. soldiers in combat since 9/11. I know Hollywood plays a part in the glamorization of guns, and that is something I am dealing with in recognition that change begins from within. I would humbly like to remind everyone that movies are not real life, and the people who can’t tell the different are exactly the people adequate mental health screening would help prevent from getting a gun. I also want to thank all the responsible gun owners who do not feel threatened by the call for common sense gun laws. We need your voices more than ever. @everytown Peace- and policy change- xx

A post shared by Anne Hathaway (@annehathaway) on

CIM Internet