Paris Match Belgique

Pourquoi Miss America ne sera plus jugée sur la couleur de son maillot de bain

Exit le maillot et les talons aiguilles.

Société

De plus en plus controversé dans les concours de beauté, le défilé en bikini vient d’être supprimé par le comité d’organisation de Miss America. Une décision qui fait du traditionnel concours « de beauté » une véritable « compétition » où l’apparence ne fait plus la Miss. 

 

On ne compte plus les commentaires qui, depuis des années de concours de beauté, dénoncent l’aspect sexiste du fameux défilé en bikini. Ce mardi 5 juin, le comité d’organisation de Miss America a fait une annonce qui pourrait bien faire (enfin) taire les critiques. Pour la prochaine édition de la compétition, les participantes à Miss America n’auront plus à s’afficher en maillot de bain devant les juges… et les téléspectateurs.

Lire aussi > Lors de l’élection de Miss Pérou 2018, les candidates en ont profité pour dénoncer les violences faites aux femmes dans leur pays

« Nous nous débarrassons de nos maillots de bain pour entrer dans une toute nouvelle ère », ont déclaré les organisateurs du concours sous le hashtag « Byebye Bikini ». Car pour Gretchen Carlson, ancienne Miss America et actuelle présidente du conseil d’administration de l’organisation, « nous ne sommes plus un concours de beauté » mais « une compétition », a-t-elle lancé sur le plateau de l’émission « Good Morning America » diffusée sur ABC.

C’est pas la beauté qui compte

En plus de dire adieu au bikini, le comité d’organisation a décidé de supprimer une autre séquence traditionnelle du défilé : celle des tenues de soirée. Une première dans l’histoire des concours de Miss qui n’arrive pas par hasard. À la suite du tremblement « Me Too » ainsi qu’à la démission forcée de l’ancien PDG du concours Sam Haskell, la nouvelle direction semble vouloir changer d’image. « Nous avons entendu beaucoup de jeunes femmes nous dire : ‘Nous aimerions faire partie de votre programme mais nous ne voulons pas défiler en talons hauts et maillots de bain’. Devinez quoi, vous n’avez plus à le faire », explique Gretchen Carlson. « Qui n’a pas envie de reprendre le pouvoir sur soi-même, d’apprendre de nouvelles compétences de leadership, de payer pour l’Université et de montrer au monde l’intérieur de votre âme ? »

Lire aussi > Feriez-vous (vraiment) un sans faute au test de culture générale de Miss France 2018 ? (QUIZ)

À la place des maillots de bain et des talons aiguilles, les 50 participantes à Miss America parleront de leurs passions et de leurs motivations personnelles et professionnelles, le tout dans une tenue confortables et dans laquelle elles se sentent à l’aise.  « Ce qui compte, c’est ce qui sort de leur bouche », explique la directrice de la compétition. « Nous n’allons pas vous juger sur votre physique car nous nous intéressons à ce qui fait qui vous êtes », dit-elle aux futures candidates. Une révolution pour le concours qui fêtera bientôt ses 100 ans d’existence, mais qui n’est pas surprenante de la part de Gretchen Carlson. Nommée en janvier dernier, l’ex-animatrice sur la chaîne Fox News est devenue une des grandes figures médiatiques qui luttent pour le droit des femmes et affirment leur soutien aux victimes de harcèlement. En 2016, elle avait accusé l’ancien PDG de Fox News Roger Ailes de harcèlement sexuel, provoquant ainsi sa démission.

Lire aussi > Quand la nouvelle miss Belgique réinvente les émojis

Si rien ne dit que cette décision servira d’exemple à d’autres concours de Miss dans le monde, elle pourrait bien faire un écho particulier en Belgique. En effet, lors du concours « Miss Belgium 2018 », le défilé en bikini a bien failli être annulé suite à une demande de la chaîne AB3 qui estimait que cette mise en scène n’était plus appropriée au contexte actuel.

CIM Internet