Paris Match Belgique

« Natural Cycles » : l’application qui veut remplacer les moyens de contraception

L'application Natural Cycles | © Facebook Natural Cycles

Société

Batpisée « Naturel Cycles », l’application contraceptive inventée par une scientifique suédoise pourrait changer la vie de millions de femmes. 

 

La Suédoise Elina Berglund, scientifique nucléaire de son état, est sortie de son champ de compétence pour mettre au point une application qui se veut révolutionnaire. Natural Cycles est censée rendre inutile la pilule et tous les autres contraceptifs.

Lire aussi > Un Américain invente de la colle pour retenir les règles des femmes

Le principe repose, comme son nom l’indique, sur les cycles de fécondité naturels des femmes indiqués par la température du corps. Il suffit donc de relever sa température avec un thermomètre placé sous la langue et de la rentrer dans l’appli qui détermine grâce à un algorithme sophistiqué si l’utilisatrice est féconde ou non.

L’appli Natural Cycles et le thermomètre qui l’accompagne. © Facebook Natural Cycles

Déjà testé avec succès sur plus de 150 000 femmes pendant plusieurs mois, Natural Cycles a obtenu l’approbation des autorités de santé allemandes, ce qui va permettre prochainement la commercialisation de l’appli. Toutefois, l’observation des cycles pour gérer sa sexualité n’est pas une nouveauté : dans les années 50 et 60, la méthode de contraception naturelle Ogino, inventée par le gynécologue japonais Kyusaku Ogino, avait connu un vif succès. Et beaucoup de ratés aussi… Car la surveillance artisanale des cycles menstruels avec des calculs « à la louche » n’était guère efficace.

Au point que les enfants nés malgré cette méthode contraceptive autorisée par le pape Pie XII en 1951, ont été appelés les « bébés Ogino ». Mais ces petites imperfections semblent avoir été réglées par l’algorithme infaillible de Naturel Cycles. Du moins, on l’espère…

CIM Internet