Paris Match Belgique

Il redemande sa femme en mariage en retrouvant sa bague dans les débris de leur maison brûlée

mariage

Ishu Rao a redemandé son épouse Laura en mariage en retrouvant son alliance dans les débris de leur maison, en Californie. | © Mike Eliason/Santa Barbara Co Fire Dept

Société

Un homme a de nouveau demandé la main de son épouse en retrouvant son alliance parmi les débris de leur maison, ravagée ce week-end par un incendie en Californie.

Au beau milieu des cendres et des débris, un instant romantique. Dimanche, Ishu et Laura Rao ont enfin pu découvrir ce qui restait de leur maison, dévorée par les flammes du puissant incendie qui a ravagé la région de Santa Barbara ce week-end. Le feu de la Goleta n’a rien laissé des biens du couple de jeunes mariés, qui se sont dit « oui » il y a seulement huit mois. Pourtant, ils sont revenus sur ce qui restait de la maison qu’ils habitaient depuis trois ans avec une idée en tête : retrouver l’alliance de Laura, qu’ils n’avaient pu emmener avec eux lorsque l’ordre d’évacuation avait été donné pour les 2500 personnes vivant sur le passage des flammes.

Après des recherches dans les débris, le couple a fini par retrouver le bijou en question, comme le montre le tweet de Mike Eliason, qui gère la communication des pompiers de Santa Barbara. Et un moment heureux s’est joué sous ses yeux : « Après avoir perdu la maison dans laquelle ils vivaient depuis trois ans vendredi soir, Ishu et Laura Rao sont revenus avec la brigade des pompiers de Santa Barbara pour chercher l’alliance de Laura. Elle a trouvé la bague Tiffany endommagée et Ishu s’est rapidement posé sur un genou pour lui demander de l’épouser à nouveau ».

Lire aussi > Vin rouge, campagne et ciel étoilé : la demande en mariage « précipitée » de Kit Harington

De nombreux internautes ont répondu à la photo de Mike Eliason, saluant cette belle histoire parmi un incendie ravageur. Certains ont même cité la marque Tiffany, l’appelant à avoir un geste envers le couple, car l’alliance a été en grande partie abîmée par les flammes.

À la fin de l’année dernière, plusieurs départs de feu avaient déjà touché la Californie et notamment Los Angeles, un pompier avait même perdu la vie en luttant contre l’incendie Thomas. Vendredi, le « Holiday Fire » a démarré, s’étendant sur 400 000 mètres carrés de terrain, détruisant au total 28 bâtiments, dont 13 étaient des habitations, précise le San Luis Obispo Tribune. Maîtrisé à 80%, il ne devrait être complètement éteint que le 11 juillet.

CIM Internet