Paris Match Belgique

Avant France-Belgique, le duel RATP-STIB

Johnny dans les stations de la STIB en cas de victoire de la France ? C'est le pari tenu entre les deux sociétés. | © BELGA PHOTO DIRK WAEM

Société

Les sociétés de transports bruxellois et parisiens se sont lancées dans les paris pour la demie-finale du Mondial.

En quelques jours, les choses ont un tantinet dérapé : les Français ont ressorti des blagues belges qu'on pensait oubliées et leurs adversaires un patriotisme footballistique et revanchard qu'on espérait pourtant ne pas posséder. À l'aube du match décisif, la demie-finale de la Coupe du Monde ressemble de plus en plus à un sommet entre deux pays en guerre qu'à une partie de football.

Certains semblent pourtant avoir gardé l'esprit bon enfant du jeu et de la relation qui unit nos deux nations. La STIB et la RATP, par exemple, les deux sociétés en charge de l'exploitation des transports en commun à Bruxelles et à Paris. C'est que la première a proposé un pari trop tentant à la seconde. Alors que cela fait plusieurs jours que les Bruxellois peuvent prendre le métro aux stations "Merode Duivels" et "En Demey Finale", la RATP s'est prise au jeu : "Vraiment fair-play nos amis belges de la STIB. Bel hommage à Antoine Griezmann !", a-t-on pu lire sur Twitter, à côté d'un montage d'une station belge rebaptisée "GRIEZ-Herr-MANN-Debroux".

Un interpellation à laquelle n'a pas manqué de répondre la STIB avec son propore montage de la station "Saint-Lazare", rebaptisée "Saint-Hazard". Le défi des transports bruxellois ? En cas de victoire des Diables rouges, la société parisienne devra rebaptiser sa station du nom de l'attaquant belge.

Lire aussi > Delhaize va fermer plus tôt ses magasins pour laisser ses employés voir France-Belgique

Entendu pour la RATP, à une condition : si c'est la France qui l'emporte, la STIB devra diffuser l'hymne "Tous ensemble" des Bleus, chanté par Johnny Hallyday. Deal ? Deal !

CIM Internet