Paris Match Belgique

En direct sur Facebook, elle empêche l’expulsion d’un Afghan [VIDEO]

avion

Image d'illustration. | © Unsplash/Suhyeon Choi

Société

Avec une action aussi simple que courageuse, Elin Ersson, une jeune Suédoise, a réussi à empêcher l’expulsion d’un homme de 52 ans en Afghanistan.

À bord d’un avion, une jeune étudiante à l’Université de Göteborg prénommée Elin Ersson s’apprêtait à partir de son pays natal pour se rendre à Istanbul. Parmi les passagers se trouvait également un homme âgé de 52 ans qui devait être expulsé en Afghanistan par le service d’immigration suédois. Mais la jeune femme en a décidé autrement. À l’aide de son téléphone (et beaucoup de courage), elle a refusé de s’asseoir et commencé un Facebook live pour partager sa situation.

Dans la vidéo de 14 minutes, le personnel à bord de l’avion lui demande constamment d’éteindre son téléphone et de retourner à son siège. Mais Elin Ersson refuse. « Je ne vais pas m’asseoir avant que cette personne soit descendu de cet avion« , dit-elle dans la vidéo qui a dépassé les 750 000 vues moins de 24 heures après sa publication. « Parce qu’il se fera certainement tuer s’il reste dans cet avion« , ajoute-t-elle précisant que le pilote peut lui aussi refuser la présence de cet homme sur ce vol. Après une énième intervention d’un steward, la jeune courageuse met les choses au clair : « Je ne veux pas qu’un homme perde la vie juste parce que vous ne voulez pas rater ce vol« , dit-elle tout en gardant l’objectif sur son visage pour respecter la vie privée des autres passagers.

Lire aussi > Mobilisation contre l’expulsion d’une militante sans-papiers

Une émotion palpable

« Tant que je reste debout, l’avion ne peut pas décoller« , explique-t-elle à d’autres passagers, espérant qu’ils suivent son exemple. Tandis qu’elle ne fait rien d’illégal, Elin Ersson est accostée par plusieurs personnes, dont un Britannique impatient qui tente d’arracher son téléphone, prétendant que la protestataire pacifique effraie ses enfants. Contrairement à cet homme, d’autres passagers soutiennent sa démarche et se tiennent également debout. D’abord un homme d’origine turc, puis une équipe de football dans le fond de l’avion. De plus en plus de personnes suivent son exemple.

Finalement, l’Afghan de 52 ans est débarqué de l’avion, son expulsion est annulée. Alors qu’elle retenait ses sanglots tout au long de son Facebook live, Elin Ersson craque, sous les applaudissements des passagers, avant de devoir quitter elle-même l’avion.

Son courage a été salué par de nombreux internautes. « Les 14 minutes les plus extraordinaires de votre journée. Cette jeune femme, Elin Errson de Suède, utilise son privilège (et Facebook) pour sauver une vie en temps réel. Si seulement nous pouvions tous imiter sa bravoure, son calme, sa détermination et sa persévérance dans de telles situations« , écrit Matthew Teller, journaliste à la BBC. « C’est ce à quoi ressemble un défenseur des droits de l’homme« , commente Stefan Simanowitz, en charge des médias chez Amnesty International pour l’Europe et la Turquie.

CIM Internet