Tournée minérale, le bilan : un succès davantage dans le nord de la Belgique

Rendez-vous en 2018 pour une nouvelle tournée minérale ! | © Flickr song zhen

Société

La Fondation contre le cancer a dressé ce mercredi 1er mars un bilan positif de la première édition de la campagne « Tournée minérale », qui invitait les Belges à ne pas consommer d’alcool durant tout le mois de février.

 

Un succès ! Au total, 122 460 personnes ont relevé le défi du mois sans alcool et 170 000 euros ont été récoltés. Les premières statistiques de l’opération « Tournée minérale » montrent que le nord du pays a été davantage séduit que le sud par ce mois d’abstinence (75%, soit 91 845 flamands contre 25%, soit 30 615 francophones). Six participants sur dix étaient des femmes, quatre sur dix des hommes avec un âge moyen tournant autour de 40 ans. La motivation principale de 64% des adhérents était de faire une pause avec l’alcool au bénéfice de leur santé.

Lire aussi > L’horeca belge a bel et bien ressenti l’effet Tournée minérale

Dans la partie francophone du pays, la campagne a connu le plus de succès dans les provinces du Brabant wallon et de Namur avec 11 inscrits pour 1 000 habitants. Côté néerlandophone, c’est la province de Flandre occidentale qui s’est montrée la plus enthousiaste avec 17 inscrits pour 1 000 habitants. La nette différence de participants entre la Flandre, la Wallonie et Bruxelles peut être expliquée par le fait qu’en Flandre, le VAD (Vereniging voor Alcohol- en andere Drugproblemen, une institution chargée de la prévention contre l’alcoolisme et les problèmes de drogue, ndlr) a été associée à l’opération. « Cette structure dispose d’un large réseau, ce qui a permis de mieux diffuser l’information », indique Didier Vander Steichel, le directeur médical et scientifique de la Fondation contre le cancer. « On n’a malheureusement pas trouvé d’équivalent du côté francophone », a-t-il précisé.

Lire aussi > Religion, accident ou désintérêt : ils ont choisi de vivre sans une goutte d’alcool 

Lors de leur inscription, il a été demandé aux personnes de motiver leur participation. Pour 64% d’entre-elles, la réponse a été « pour que mon organisme puisse faire une pause avec l’alcool », alors que pour 52% c’était davantage pour « se sentir en meilleure forme ». L’intégralité du montant récolté par l’opération ira directement à la recherche contre le cancer. Les initiateurs ont d’ores et déjà annoncé une deuxième édition de Tournée Minérale pour février 2018.

Lire aussi > Le bilan de la rédaction Paris Match Belgique : on a fait le mois sans alcool (et on a tenu)

(Avec Belga)

CIM Internet