Paris Match Belgique

Italie : Les images catastrophiques de l’effondrement du viaduc à Gênes

gênes

Les pompiers pensent que des voitures sont tombées dans le vide, alors que d'autres images en montrent arrêtées net devant le vide. | © AFP PHOTO / HO / POLIZIA DI STAT

Société

Une portion du viaduc de l’autoroute A10 s’est écroulée mardi à Gênes, en Italie. Les premières images de l’effondrement témoignent de l’ampleur du désastre.

Cette scène de destruction est presque surréaliste. Une partie d’un viaduc de l’autoroute A10 s’est effondré à Gênes mardi, ont annoncé les pompiers italiens, qui pensent que des voitures sont tombées dans le vide, rapporte l’AFP cité par Paris Match. Selon eux, le pont dit Morandi s’est effondré vers 12h. « Les équipes des pompiers sont engagées en nombre, les équipes de recherches et cynophiles sont activées », ont-ils annoncé sur Twitter. Sur les premières images diffusées sur les réseaux sociaux, on peut observer des voitures arrêtées au bord du vide et le viaduc coupé net sous un ciel très sombre. Les services météorologiques avaient émis une alerte aux orages et aux fortes pluie en Ligurie.

Parlant d’une « scène apocalyptique », un témoin a déclaré à la chaîne Sky Italia, citée par Le Figaro, que « huit ou neuf » véhicules roulaient sur le pont quand il s’est effondré. Construit à la fin des années 1960, le viaduc autoroutier est long de 1 182 mètres et se situe à une hauteur comprise entre 45 et 55 mètres au-dessus du sol, précise Le Monde.

Au moins 22 morts

Le directeur du centre d’appel des urgences de Gênes a quant à lui parlé à quelques médias de « dizaines de victimes », des propos confirmés à l’AFP par son entourage, sans préciser s’il s’agissait de morts ou de blessés. Selon cette même source, quatre blessés graves étaient en train d’être acheminés vers des hôpitaux. En milieu d’après-midi, un nouveau bilan, encore provisoire, donné par le vice-ministre italien des Infrastructures Eduardo Rixi faisait état de 22 morts. « Ce bilan risque de s’alourdir », a-t-il précisé.

« Je suis avec une immense appréhension ce qui est arrivé à Gênes et qui se profile comme une immense tragédie », a réagi le ministre italien des transports Danilo Toninelli sur son compte Twitter. Le ministre de l’Intérieur Matteo Salvini a annoncé quant à lui que « 200 pompiers sont à l’oeuvre pour sauver des vies« .  Des chiens ont également été déployés pour essayer de retrouver des survivants sous les décombres.

La cause de cet effondrement est encore inconnue. Selon l’agence de presse Ansa, citée par l’Express, ce désastre pourrait être causé par une « défaillance naturelle ». Des travaux de rénovations avaient été menés en 2016, rapporte Il Post.

Mots-clés:
Italie
CIM Internet