Paris Match Belgique

Pour la rentrée scolaire, une école maternelle offre un spectacle de pole-dance

maternelle

Des élèves d'une école maternelle chinoise en 2011. | © EPA/HOW HWEE YOUNG

Société

En Chine, dans la ville de Shenzen, une école maternelle a eu l’étrange idée de marquer la rentrée scolaire par un spectacle de pole-dance, devant les élèves et leurs parents choqués.

Une rentrée scolaire mémorable. Pour accueillir les élèves et leurs parents, une école maternelle de la ville de Shenzhen, au sud-est de la Chine, a décidé de marquer le début de cette nouvelle année par des spectacles de danse : jazz, danse traditionnelle chinoise, mais aussi… une artiste de pole-dance. « L’objectif était d’amener les enfants à apprendre davantage sur plus d’une variété de danse », a déclaré la directrice de l’école Lai Rong, rapporte le New York Times. Mission accomplie.

Lire aussi > Une rentrée en toute simplicité pour la famille royale

De nombreuses images et vidéos ont circulé sur les réseaux sociaux, montrant une jeune femme en mini-short esquisser des mouvements suggestifs autour du mât du drapeau chinois de l’établissement. Face à elle, les enfants ne semblaient pas étonnés ou choqués par le spectacle qui prenait place devant eux. « Les enfants sont assez simples, ils ne penseraient pas à des pensées aussi compliquées à ce sujet », a expliqué la direction lors d’un entretien téléphonique. « Ils pensaient simplement que c’est incroyable que quelqu’un puisse voler sur un poteau comme ça ».

Colère des parents

Du côté des parents, l’avis est tout à fait différent. Ils sont nombreux à avoir partagé leur colère sur les réseaux sociaux. C’est le cas de Michael Standaert, un journaliste expatrié dont les enfants fréquentent cette école. « Qui pourrait penser que c’est une bonne idée ? Nous essayons de changer d’école et d’être remboursés », écrit-il sur son compte Twitter.

Ce n’est pas la première fois que les activités organisées par la direction de cette école le laissaient perplexes. Avant les vacances d’été, les élèves avaient participé à « dix jours d’activités militaires » et des mitraillettes étaient exposées à l’entrée de l’école.

Lire aussi > Trop longues, les vacances d’été ?

D’autres parents ont également exprimé leur choc. « Ce type de danse ne convient pas à une école maternelle », a lancé un utilisateur du réseau social chinois Weibo. « Pour une école maternelle, accueillir une danseuse de pole-dance à sa cérémonie d’ouverture montre le goût et l’intelligence émotionnelle des enseignants », a déclaré un parent sur la messagerie mobile WeChat, rapporte la BBC.

La directrice virée

Dans un communiqué, Lai Rong s’est excusée pour cette prestation « désastreuse » et s’est dite désolée de n’avoir pas « vérifié » la nature du numéro. En recrutant la danseuse, elle souhaitait seulement « animer » la cérémonie et pimenter l’ambiance, s’est-elle justifiée. Malgré ses excuses, les autorités ordonné son licenciement ainsi qu’une inspection de l’école. « Toute ma carrière dans l’enseignement a été détruite par ce seul événement, à peine cinq minutes de performance« , a-t-elle déclaré. « Internet est trop puissant ».

CIM Internet