Paris Match Belgique

Quand Roméo Elvis soupçonne Theo Francken de représailles

romeo elvis theo francken lauryn hill bien être travail instagram

Roméo Elvis en juillet 2018 à La Rochelle en France. | © AFP PHOTO / XAVIER LEOTY

Société

La société de production du rappeur belge va faire l’objet d’une visite concernant le bien-être au travail de ses employés.

Trois jours seulement après avoir dégainé contre Theo Francken sur Instagram, Roméo Elvis a partagé un message provenant de sa boîte de production lui signifiant un contrôle sur le bien-être de ses employés. Dans une story diffusée sur le réseau social, le rappeur s’interroge sur l’étrange coïncidence.

Capture d’écran Instagram, @elvis.romeo.

Strauss Entertainment va donc recevoir une petite visite de la Direction régionale du Contrôle du bien-être au travail, qui dépend du Service public fédéral de l’Emploi. Pur hasard du calendrier ? Il serait tout de même très étonnant que Theo Francken s’immisce dans les affaires d’un service fédéral qui n’est pas le sien.

Lire aussi > Roméo Elvis crée sa propre émission et se moque de la télévision

Theo Francken, une « crasse »

Pour rappel, le fils de Laurence Bibot et Marka avait publié le 2 septembre un message à charge contre le Secrétaire d’État à l’Asile et la Migration. Accompagné d’une photo du très controversé Theo Francken, le message était on ne peut plus clair. « On peut pas enfermer les gens, faire des déclarations sexistes débiles sur Facebook (et les supprimer après), renvoyer des familles en détresse, tenir des déclarations homophobes, (ou encore « tous les musulmans en dehors de Bruxelles ? Ça serait marrant », fréquenter le réseau politique fasciste (bon annif Bob Maes), dire autant de conneries sur Twitter et se prétendre homme d’état sans s’attirer le mauvais karma » y écrit Romeo Elvis, ajoutant, sans demi-mesure : « J’ai un peu honte d’être Belge quand je vois des crasses comme toi au gouvernement,Theo Francken ‘ministre‘ ».

 

Voir cette publication sur Instagram

 

On peut pas enfermer les gens, faire des déclarations sexistes débiles sur Facebook (et les supprimer après), renvoyer des familles en détresse, tenir des déclarations homophobes, ou encore « tout les musulmans en dehors de Bruxelles? Ça serait marrant 😉 » , fréquenter le réseau politique fasciste (bon annif Bob Maes) dire autant de conneries sur Tweeter et se prétendre homme d’état sans s’attirer le mauvais Karma. J’ai un peu honte d’être Belge quand je vois des crasses comme toi au gouvernement,Theo Francken « ministre »…Les belges de +18 ans qui lisent ce post svp prenez le temps de vous renseigner et allez voter de façon consciente en 2019. On peut pas laisser ce beau pays à des gens comme ça.

Une publication partagée par Roméo Elvis (@elvis.romeo) le


Le rappeur appellait dans sa publication « les Belges de +18 ans » à se renseigner et aller « voter de façon consciente en 2019« . Un post qui a récolté plus 40 000 likes sur Instagram.

Lire aussi > Theo Francken : Pourquoi les polémiques du « Trump flamand » profitent autant au gouvernement

En réaction à la charge de Roméo Elvis, le secrétaire d’État a publié lundi un message à son encontre sur les réseaux sociaux, sans le nommer, et en utilisant des paroles de « Sa Majesté » Lauryn Hill pour expliquer qu’il est un amateur de hip-hop. Tirées de la chanson Forgive Them Father, les paroles sont pour le moins explicites : « Survivre c’est rester vivant devant l’opposition / Même quand ils tirent dans le tas / Je reste sur mes positions / L connaissait la mission depuis sa conception / Laissons libres les gens de la déception ».

Forgive Them Father,qui fait partie du mythique albumThe Miseducation of Lauryn Hill, se base sur une reprise du titre Concrete Jungle de Bob Marley. Si la princesse du hip-hop et le roi du reggae savaient que Theo Francken est un de leurs adeptes, l’un se retournerait dans sa tombe et pas sûr que « Miss » Lauryn Hill apprécie.

Et pour apaiser un peu les choses, rien de tel que d’écouter la chanson culte du vieux Bob.

CIM Internet