Quand une enfant de dix ans change un slogan sexiste de Kellogg’s

"J'ai pensé que les papas devraient être inclus car ils sont aussi importants" | © Unsplash

Société

Hannah Marie Clayton, dix ans, a écrit une lettre à l’entreprise pour protester contre le slogan misogyne « aimé par les enfants, approuvé par les mamans ». Elle s’est offusquée du fait que la phrase n’inclue pas les papas. 

 

« Ma maman était partie, et j’étais juste avec mon père à la maison lorsque j’ai remarqué le slogan », explique Hannah, dix ans. Le slogan des céréales chocolatés Coco Pops indiquait « aimé par les enfants, approuvé par les mamans« . Injuste : « J’ai pensé que les papas devraient être inclus car ils sont aussi importants », a-t-elle ajouté. Dans sa lettre à Kellogg’s, Hannah a alors suggéré le slogan « aimé par les enfants, approuvé par les parents ». Elle y indique aussi avoir trouvé la citation précédente « sexiste. Les garçons sont aussi capables de préparer le petit déjeuner ».

 

Coco Pops
         © Capture d’écran Coco Pops

Victoire

Et Hannah est bien placée pour le dire. En effet, son père prépare le petit-déjeuner plus souvent que sa maman qui « travaille plus loin ». La marque a répondu très rapidement (et positivement) à la demande d’Hannah, et a immédiatement changé le slogan. « Nous sommes d’accord avec Hannah, les papas aiment avoir des Coco Pops eux-aussi », a déclaré un porte-parole.

Lire aussi > Comment Meghan Markle est devenue féministe à 11 ans

La victoire d’Hannah n’est pas sans rappeler une autre : celle de Meghan Markle au même âge. En effet, à 11ans, la future duchesse de Sussex avait écrit une lettre en protestation contre le slogan d’une marque de produit vaisselle qui disait « Les femmes de toute l’Amérique mènent le combat contre la vaisselle grasse ». Ce slogan encourageait les garçons que côtoyait la jeune Meghan à affirmer que la place des femmes était dans la cuisine. Offusquée, cette dernière avait alors envoyé une lettre à Hillary Clinton, à une présentatrice d’un programme télé pour enfants et à la marque de lessive elle-même. Tous avaient répondu positivement, et la marque de lessive avait fini par changer le slogan en « Les gens de toute l’Amérique se battent contre la vaisselle grasse ». Aujourd’hui, Meghan milite pour les droits des femmes à l’ONU. Y verra-t-on aussi la jeune Hannah dans quelques années ?

CIM Internet