Une compagnie aérienne américaine a créé une salle de repos « réservée aux blancs »

Une compagnie aérienne américaine a créé une salle de repos « réservée aux blancs »

racisme aéroport

Image d'illustration. | © Unsplash / Kelvin Balingit.

Société

Oui, nous sommes bien en 2018.

Jamel Parker a 31 ans. Il a intenté un procès contre la compagnie américaine Southwest Airlines et a indiqué que cette dernière avait créé une salle de repos réservée aux personnes blanches à l’aéroport de Houston, au Texas.

Lire aussi > Une compagnie aérienne permet aux femmes voyageant seules d’éviter l’enfer du siège du milieu

Si la salle de repos n’existe plus depuis deux ans, c’est seulement parce que des rénovations l’ont transformée en bureau d’un cadre de la compagnie. Mais Jamel Parker l’affirme dans le Houston Chronicle, Southwest Airlines était au courant de cette salle de repos discriminante. Bien qu’il n’y ait aucun signe sur la porte, « les employés noirs connaissaient son existence ». Quand il a intégré la compagnie, en 2013, son supérieur (également noir) l’avait prévenu à propos de la salle de repos. « ‘C’est juste mieux d’éviter ça’, est à peu près ce qu’il m’a dit », se souvient l’employé licencié.

© AFP PHOTO / Karen BLEIER.

En plus de cette histoire, Jamel Parker affirme que la compagnie aérienne traite les gens différemment en fonction de leur race. S’il a été licencié pour avoir omis de signaler un problème avec un cordon d’alimentation, les employés blancs étaient simplement sanctionnés pour des infractions similaires, a-t-il indiqué. « On pourrait penser qu’en 2018, ça n’arrive pas. Mais ça arrive », déplore Jamel Parker.

Southwest, habituée des polémiques raciales

Ce n’est pas la première fois que Southwest Airlines est accusée de discriminations raciales. Une femme blanche avait dû prouver que son fils métis d’un an était bien le sien avant de monter dans un avion pour Denver, rappelle CNN. Le média américain raconte aussi l’histoire d’un autre voyageur, qui avait été refusé d’un avion après avoir parlé en arabe avec son oncle.

Lire aussi > L’incroyable vol suicidaire d’un avion d’Alaska Airlines

La société n’a pas répondu sur le sujet. Elle s’est contentée d’une simple déclaration. « Nous ne tolérons aucune discrimination, et nous cultivons un lieu de travail qui reflète les clients que nous servons. Southwest Airlines est un employeur qui respecte l’égalité des chances et se targue d’un environnement de travail ouvert et inclusif, qui se classe régulièrement parmi les meilleurs lieux de travail au monde ».

CIM Internet