À 7 ans, elle chante l’hymne américain et fait trembler un stade tout entier

À 7 ans, elle chante l’hymne américain et fait trembler un stade tout entier

Sur Instagram, la jeune fille a comptabilisé en 24 heures plus de 10 000 likes et la vidéo témoignant de ses prouesses vocales a été partagée des milliers de fois sur la toile. | © Instagram : @maleaemma

Société

À l’occasion d’un match du Los Angeles Galaxy qui s’est tenu ce dimanche, la petite Malea Emma Tjandrawawidjaja a chanté l’hymne américain avec une voix digne des plus grandes divas.

 

Sa voix est devenue virale en quelques heures. Âgée de 7 ans, Malea Emma Tjandrawawidjaja est déjà dotée d’un organe vocal remarquable. À l’occasion d’un match de football qui opposait le Los Angeles Galaxy et les Sounders de Seattle, la fillette a été désignée pour interpréter l’hymne américain avant le démarrage du coup d’envoi.

Affublée d’un maillot blanc aux couleurs du LA Galaxy, la gamine a provoqué plusieurs frissons à peine chantées les premières notes. Le micro à la main et avec l’aplomb d’une superstar, la jeune soprane a fait trembler le stade StubHub Center, en Californie. Une performance digne des plus grandes divas qui n’a laissé personne indifférent, pas même le grand Zlatan Ibrahimovic, présent lors de la rencontre et qui l’a qualifié de « meilleur élément sur le terrain » sur Twitter.

Une voix qui promet

Sur son compte Instagram, la jeune fille a comptabilisé en 24 heures plus de 10 000 likes et la vidéo témoignant de ses prouesses vocales a été partagée des milliers de fois sur la toile. Un succès qui n’étonne pas son père, Arman Tjandrawidjaja, qui a déclaré au site USA Today : « Elle chante depuis toujours, avant même qu’elle ne sache parler. Parfois, on doit même lui demander de se taire tellement elle chante. » Quant à la petite Malea, ravie d’avoir accompli sa mission avec brio, s’est dite naturellement stressée pendant toute l’interprétation : « Je me disais que je n’avais pas intérêt à me tromper car c’est une chanson très spéciale pour les États-Unis », a-t-elle confié à ABC News. Repérée dès l’âge de 5 ans, la jeune fille avait déjà laissé entendre sa superbe voix lors de grands concours et autres spectacles donnés à Los Angeles.

CIM Internet