Des ados vandalisent un magasin de cannabis pour repartir avec des cartons d’origan

Des ados vandalisent un magasin de cannabis pour repartir avec des cartons d’origan

cannabis origan

Image d'illustration. | © Unsplash / Josiah Weiss.

Société

La police a déclaré que la bande de jeunes avait crashé un minivan dans la vitrine du dispensaire pour repartir avec des herbes aromatiques.

Ce genre d’histoire n’arrive généralement que dans les films. Mais cette fois c’est bien dans la réalité qu’une bande d’adolescents du Colorado, aux États-Unis, y est allé fort et de manière frontale pour arriver à ses fins. Dans la nuit du mercredi 26 septembre, ces jeunes gens ont tout simplement décidé d’encastrer un minivan dans la vitrine de Native Roots, un dispensaire à cannabis. L’objectif de cette opération n’a pas encore été élucidé, mais on parie que dans cet État américain où la marijuana est légale, notre petite bande voulait sûrement faire un peu de profit sur le marché noir, qui grandit de façon exponentielle.

Lire aussi > Des paquets de cannabis s’échouent mystérieusement sur des plages en Floride

Pas de chance pour nos voleurs du dimanche car ils sont repartis avec un butin inattendu, nous apprend le site web de Vice US : des cartons remplis d’origan et quelques t-shirts.

Tout ça pour de l’alcool et du cannabis

Laissant le van-bélier derrière eux, les suspects sont ensuite repartis avec une voiture garée précédemment à proximité. L’une des employées de Native Roots a expliqué que tous les produits à base de marijuana étaient rangés dans un coffre-fort. À part avoir causé « d’importants dégâts au dispensaire » et gagné quelques kilos d’origan, les voleurs n’ont donc pas effectué le casse de l’année. Sobres, mais surtout libres, les suspects sont toujours recherchés par la police. Quant au magasin, il devrait rouvrir d’ici quelques jours.

© Flickr Creative Commons / Paul Sableman.

Lire aussi > Coca-Cola projette de lancer une boisson au cannabis

Ce n’est pas le seul vol que le groupe de voleurs, pressentis pour être des adolescents, a commis cette nuit-là. Des officiers de police ont en effet confié aux journalistes de la chaîne d’information locale KKTV 11 News qu’un magasin d’alcool situé près de Native Roots avait également été cambriolé, à quelques minutes d’intervalle. Les policiers pensent qu’il s’agissait là de faire diversion, afin que leurs complices puissent tranquillement s’emparer des caisses de cannabis. Une stratégie manquée pour nos apprentis braqueurs, qui sont encore loin de faire de l’ombre à Walter White et Baby Driver.

CIM Internet