Paris Match Belgique

« Aucun inconvénient » : Une entreprise néo-zélandaise adopte la semaine de quatre jours

travail

Travailler quatre jours par semaine, et être payé pareil, ça vous fait rêver ? | © Priscilla Du Preez /Unsplash

Société

Une entreprise néo-zélandaise adopte la semaine de quatre jours travaillés et cinq jours payés après une phase de test. La société Perpetual Guardian affirme que le personnel est plus concentré, productif et mieux à même de gérer l’équilibre travail-vie personnelle. 

Travailler moins sans changer sa fiche de paye : a-t-on enfin trouvé la solution à l’inefficacité ? La société néo-zélandaise derrière l’essai historique d’une semaine de travail de quatre jours a déclaré que le test était un succès et qu’elle adopterait le nouvel horaire à temps plein. Près de 250 employés de Perpetual Guardian ont testé une semaine de travail de quatre jours en mars et avril de cette année. Ils travaillaient quatre fois huit heures par jour, mais étaient en réalité payés cinq fois.

Lire aussi > Échappée belge : 10 choses surprenantes sur la vie en Nouvelle-Zélande

Les universitaires qui ont participé à l’étude ont constaté que le personnel de l’entreprise dans l’ensemble du pays faisait état de niveaux de stress moins élevés, d’un plus haut degré de satisfaction au travail et d’un meilleur sens de l’équilibre travail-vie personnelle. Le fondateur de Perpetual Guardian, Andrew Barnes, a déclaré que le personnel pouvait choisir d’opter pour une semaine de quatre jours et que des avocats avaient été consultés pour s’assurer que le nouveau système respecterait le droit et les conditions du travail de la Nouvelle-Zélande.

travail
Rhone / Unsplash

La bonne attitude

Les travailleurs qui choisiraient de ne pas opter pour la semaine de quatre jours se verraient  proposer d’autres options flexibles, telles que commencer ou finir plus tôt la jurnée de travail afin d’éviter les embouteillages ou de gérer leurs obligations en matière de garde d’enfants. Andrew Barnes a commencé les essais près avoir constaté la pression exercée sur certains membres de son personnel pour gérer leur vie personnelle et professionnelle. 

Lire aussi > Pourquoi devrait-on être obligés de faire du sport au travail ?

Il se demandait si le fait d’avoir une journée supplémentaire pour gérer leur vie personnelle rendrait son personnel plus concentré et plus productif au bureau – et les données  ont prouvé que sa théorie était un succès. « Pour nous, il s’agit d’améliorer la productivité de notre entreprise grâce à une efficacité accrue du lieu de travail. Nous n’avons eu aucun inconvénient », a-t-il déclaré. «Pour que cela fonctionne, il faut avoir la bonne attitude. Tout le monde doit s’engager et le prendre au sérieux afin de créer un modèle viable à long terme pour notre entreprise. »

CIM Internet