Accusé de sexisme, Kleenex change son image de marque

Accusé de sexisme, Kleenex change son image de marque

Kleenex

La question du genre et des stéréotypes liés à ce dernier prend de plus en plus de place dans les débats. | © Amazon

Société

La marque a laissé tomber son étiquetage « mansize », remplacé par « extra large »

 

Ce n’est pas la première (et probablement pas la dernière) fois qu’une marque se retrouve obligée de remplacer un étiquetage jugé sexiste. Aujourd’hui, c’est la marque Kleenex qui s’est retrouvée sous le feu des critiques pour le branding « man size » de certaines de ses boites de mouchoirs. Lancés en 1956, les Kleenex mansize avaient de particulier leur capacité à rester forts, doux et grands. Mais aujourd’hui, l’argument ne passe pas (ou plus). Face aux critiques acerbes sur le réseau sociaux, la marque s’est engagée à changer son branding « mansize » en « extra larges ».

Lire aussi  > Pépite Sexiste : Le compte qui dénonce les publicités stéréotypées

Sexiste

Mais le porte-parole de la marque s’est défendu avoir été sexiste ou avoir par son branding suggéré qu’être doux et fort à la fois un adage uniquement masculin. Cependant, sensibles au feed-back (et sûrement à la fidélité) des consommateurs, Kleenex a accepté de changer le branding de son produit phare.

Lire aussi > Quand une enfant de dix ans change un slogan sexiste de Kellogg’s

La question du genre et des stéréotypes liés à ce dernier prend de plus en plus de place dans les débats, a expliqué à The Guardian l’Advertising Standards Authority (ASA) (autorité des standards en publicité), qui effectue énormément de recherches et consultations publiques sur la question chez les consommateurs.

Mots-clés:
sexisme kleenex mansize
CIM Internet