Paris Match Belgique

Un Tinder réservé aux riches et célèbres en phase de test

Tinder Select, une nouvelle fonctionnalité pour les VIP de Tinder. | © TechCrunch

Société

Nous ne sommes pas tous égaux face à Tinder. La célèbre application de rencontre teste en secret depuis plusieurs mois Tinder Select, une nouvelle version destinée uniquement à une certaine partie de ses membres : les plus fortunés et célèbres.

 

Comme le rapporte le site TechCrunch, Tinder se veut désormais plus VIP. Sur Tinder Select, qui serait secrètement en phase de test depuis environ six mois, juste des célébrités, des patrons d’entreprises, des personnes influentes et qui ont la cote sur Tinder. Bref, des personnes qui pèsent. Certaines stars (Lindsay Lohan, Britney Spears…) avaient par ailleurs déjà confié dans diverses interviews s’inscrire sur la célèbre application de rencontre puis se heurter à des utilisateurs qui pensaient que leur profil était un faux.

Des profils certifiés et triés

Pour parer à cela, Tinder avait annoncé en 2014 vouloir créer un programme de vérification pour certifier leurs profils. Mais depuis, plus trop de nouvelles. Sûrement parce qu’entre temps, a été lancé Tinder Select, auprès de certains utilisateurs triés sur le volet, et qui se sont interrogés sur Reddit et Twitter sur cette nouvelle fonctionnalité.

Une sélection par algorithme

Pour rester exclusive, l’application qui nous fait swiper à droite ou à gauche ne serait accessible que via une invitation de la part de Tinder ou d’une personne y étant déjà présente, histoire d’éviter que tout le monde puisse s’y inscrire. Pour le moment, on ne sait pas encore vraiment comment Tinder décide d’inviter telle ou telle personne. Mais TechCrunch émet la possibilité que Tinder pourrait se baser sur une algorithme : le Elo Score, alias la note de « désirabilité » de chaque utilisateur selon le nombre de « likes », de « matches » etc.

© TechCrunch

Dans les captures d’écran partagées par TechCrunch, on peut y voir que l’habituelle flamme orange a été remplacée par un « S » sur fond bleu. Il est aussi possible de basculer sur Tinder « pas du tout » Select. Pour le moment, Tinder n’a pas souhaité communiquer sur cette nouvelle fonctionnalité qui dérange déjà par son côté élitiste et trop clivant. Fondée en 2012 aux États-Unis, l’application compte 26 millions de « matches » par jour dans 196 pays.

CIM Internet