Paris Match Belgique

Accusé de viol, Tariq Ramadan reconnaît finalement des relations sexuelles « consenties »

Tariq Ramadan, le 26 mars 2016. | © MEHDI FEDOUACH / AFP

Société

Tariq Ramadan a reconnu avoir eu des relations sexuelles « consenties » avec les deux femmes qui l’accusent de viol.

 

Mis en examen pour le viol de deux femmes, Tariq Ramadan a finalement reconnu devant les juges d’instruction avoir eu avec elles des relations sexuelles « consenties », a déclaré son avocat selon l’AFP.

Tandis qu’il avait jusqu’à présent nié tout contact physique avec ses accusatrices, les messages échangés entre elles et Tariq Ramadan « démontrent que les parties civiles ont menti et que les relations sexuelles ont été parfaitement souhaitées, consenties et même par la suite de nouveau recherchées », a poursuivi Me Emmanuel Marsigny. Les révélations récentes de ces messages « lui ont permis de reconnaître qu’il avait eu des relations sexuelles avec Henda Ayari et Paule-Emma Aline », surnommée « Christelle » dans les médias.

 

Plus d’informations à venir…

CIM Internet