Paris Match Belgique

Au cœur du trafic de migrants en Belgique

En immersion avec la police, mais aussi dans les pas des migrants et au contact des passeurs.

Société

Une immersion dans cet inframonde à la fois si proche et si éloigné du nôtre, dans lequel des Mawda disparaissent tous les jours.

 

Toutes les nuits, sur nos parkings autoroutiers, des hommes, des femmes, des enfants sont trafiqués par des réseaux d’immigration illégale. Ils viennent pour la plupart d’Erythrée ou du Soudan, mais également d’Irak et de Syrie. Selon les cas, ils fuient la guerre, l’oppression, la misère ou poursuivent tout simplement le rêve d’eldorado européen qu’on leur a vendu au prix fort.

Découvrez notre long format numérique

Qui trouve-t-on derrière ce vaste trafic ? Comment s’organisent les filières ? Comment les migrants s’y prennent-ils pour entrer en contact avec les passeurs ? Combien coûte un passage clandestin ? Que font la police et les autorités ? Pour répondre à ces questions, Paris Match Belgique a mené l’enquête trois mois durant, au ras du bitume.

CIM Internet