Il entame une bataille judiciaire pour diminuer son âge de 20 ans … et la perd

Il entame une bataille judiciaire pour diminuer son âge de 20 ans … et la perd

Emile Ratelband

Emile Ratelband se considère comme un "jeune dieu" | © Roland HEITINK / ANP

Société

Le Néerlandais Emile Ratelband, espérait retrouver ses 49 ans afin d’être dans une « position plus confortable », autant pour sa qualité de vie que pour sa vie sentimentale. 

Update : cet article initialement publié le 8 novembre a été mis à jour suite à la décision du tribunal de Arnhem de rejeter la demande de M. Ratelband.

 

« L’âge, c’est dans la tête », avez-vous sûrement régulièrement entendu. Emile Ratelband, un conférencier néerlandais que l’on pourrait qualifier de « gourou positiviste »,  a pris l’expression à la lettre. Si sa carte d’identité indique qu’il a atteint le noble âge de 69 ans, lui ne s’y reconnaît pas. Refusant de mentir sur son âge, il s’est en novembre lancé dans entreprise inédite :  une bataille judiciaire afin d’être légalement reconnu 20 ans plus jeune, rapportait à l’époque The Guardian. Malheureusement, il n’est pas parvenu à convaincre le tribunal de Arnhem, révèle aujourd’hui Le Monde.

Lire aussi > L’herbe est-elle toujours plus verte aux Pays-Bas ?

Argument non valide

« La cour reconnaît la tendance dans la société à ce que les gens se sentent de plus en plus longtemps en forme et en bonne santé, mais ne voit pas cela comme un argument valide pour modifier la date de naissance de quelqu’un », a précisé le tribunal dans un communiqué. Ajoutant que « M. Ratelband est libre de se sentir vingt ans plus jeune que son âge réel et d’agir en conséquence. Mais modifier sa date de naissance ferait disparaître vingt ans de dossiers des registres de l’état civil », a argué le tribunal dans un communiqué. « Cela entraînerait toutes sortes de conséquences juridiques et sociales indésirables », a-t-il ajouté.

Lire aussi > Iris Apfel, 97 ans : « Je suis l’ado la plus âgée du monde ! »

Dommage pour le gourou positiviste, qui vivait son enfermement dans un âge qu’il ne ressentait pas comme un handicap quotidien, l’empêchant de trouver du travail mais également l’amour : « À 69 ans, je suis limité. À 49 ans, je pourrai acheter une nouvelle maison, conduire une voiture différente », avait-il expliqué. « Je pourrai accepter plus de travail. Quand sur Tinder j’indique que j’ai 69 ans, je n’obtiens aucune réponse. Mais quand j’aurai 49 ans, avec mon visage, ce sera beaucoup plus facile ». Autre argument que le Néerlandais avait avancé : des médecins ont affirmé qu’il avait un corps de 49 ans. Ratelband se voit lui-même se voit comme un « jeune dieu ». Il considérait sa requête comme similaire à un changement de genre.

CIM Internet