Pourquoi une députée a-t-elle brandi un string devant le Parlement ?

Pourquoi une députée a-t-elle brandi un string devant le Parlement ?

#ThisIsNotConsent

Manifestation en Irlande ce mardi 14 novembre. | © Capture d'écran Instagram @ibelieveherireland

Société

La députée a voulu protester contre la stratégie de la défense d’un violeur présumé en Irlande, qui utilisé le string porté par la plaignante au moment des faits comme pièce à conviction prouvant que cette dernière était consentante. L’homme de 27 ans a été acquitté, provoquant une vague d’indignation dans le pays. 

 

En Irlande, la polémique ne désenfle pas. Après qu’un homme de 27 ans a été acquitté du viol d’une jeune femme de 17 ans suite à l’exposition des sous-vêtements de la victime lors du procès, une protestation générale a traversé le pays. Jusqu’à atteindre le Parlement irlandais. Ce mardi 13 novembre, une députée a brandi un string au devant les députés pour protester contre le verdict : « Cela peut paraître embarassant de montrer son string devant le parlement irlandais. Mais la raison pour laquelle je le fais est la suivante : comment pensez-vous qu’une victime de viol se sent lorsque ses vêtements sont exposés devant un tribunal ? »

Lire aussi > #ThisIsNotConsent : Quand le sous-vêtement devient un argument en faveur du présumé violeur d’une adolescente

#ThisIsNotConsent

Peu après le verdict, hashtag #ThisIsNotConsent est devenu viral, des centaines de femmes protestant sur les réseaux sociaux contre la stratégie de la défense, montrant le string porté par la victime au moment des faits, permettant l’acquittement du violeur présumé le 6 novembre dernier.

Traduction : Les raisons pour lesquelles les femmes portent des strings :
– Super mignons 

– Pas de traces de culotte
– L’action Victoria Secret « 7 pour 24 $ »

Une chose qui n’a absolument rien d’une raison pour laquelle quelqu’un porterait un string : 
– Consentement sexuel 

Traduction : si j’étais dans un tribunal en tant que victime d’agression sexuelle, je n’imagine pas qu’on me demande un jour si je portais un boxer ou un slip. 

‘We are ready. Come and say hello at the spire at 1pm and lend your support. #ThisIsNotConsent pic.twitter.com/w4KpOr5E6s

Une manifestation a également eu lieu ce mardi 14 novembre.

CIM Internet