Paris Match Belgique

Comment Ed Sheeran est devenu aussi efficace qu’un somnifère

Déjà en 2015, le jeune chanteur rouquin était sacré artiste n°1 des playlists "sommeil" sur Spotify. | © Oli SCARFF / AFP

Société

Avec Bach, Mozart et Chopin, Ed Sheeran fait partie des artistes qui aident à s’endormir, relève une étude.

 

 

Et dire qu’on pensait avoir passé l’âge d’écouter des berceuses pour s’endormir. Pourtant, de nombreux insomniaques troquent régulièrement leurs moutons et leurs somnifères contre une playlist de musique.

Une étude publiée ce mercredi dans la revue scientifique PLOS ONE s’est justement penchée sur le phénomène pour tenter de comprendre comment les durs de l’oreiller utilisaient la musique comme solution pour s’endormir plus rapidement. Résultat : sur 651 personnes interrogées, 62% écoutent de la musique, convaincus qu’elle stimule le sommeil et qu’elle permet de se couper des distractions externes. Pourquoi donc s’en priver ? Surtout quand on sait que parmi les artistes les plus soporifiques – comme Bach, Chopin ou encore Brian Eno – se trouve (aussi) Ed Sheeran.

Dormir en musique

Si les effets psychologiques et physiologiques de la musique sur le corps en phase d’endormissement ne sont pas encore clairement définis, on sait néanmoins qu’elle joue un rôle sur le cerveau afin de ralentir le rythme cardiaque et diminuer la pression artérielle. Comme le rapporte The Guardian, l’organisation américaine Sleep Foundation recommande par exemple à ceux qui veulent s’endormir en musique de favoriser les styles musicaux familiers et des morceaux de préférence relativement lents (environ 60 à 80 battements par minute).

Lire aussi > La seule chose à faire pour mieux dormir, selon les scientifiques

Depuis plusieurs années, certains ont ainsi conçu des albums spéciaux pour dormir. Comme l’album Sleep du compositeur Max Richter créé en 2015 qui condense en 8 heures 30 de plusieurs compositions pour cordes, orgue, voix, synthés et électronique. Ou encore Sleep Better du DJ britannique ex-insomniaque Tom Middleton pour lequel il a collaboré avec des neuroscientifiques cognitifs. Mais dans le répertoire des artistes plus traditionnels, certains proposent (sans même le savoir) des morceaux qui favoriseraient le sommeil.

musique
Côté genre, les experts du sommeil conseillent généralement aux insomniaques d’écouter du jazz, du folk ou du classique. © Unsplash / Alice Moore

Ed Sheeran, ou la meilleure des berceuses

Côté genre, les experts du sommeil conseillent généralement aux insomniaques d’écouter du jazz, du folk ou du classique. Côté artiste, l’étude publiée dans PLOS ONE révèle lesquels sont particulièrement appréciés par les durs de l’oreiller. En questionnant les 651 participants sur leurs préférences musicales au moment du coucher, les chercheurs de l’Université de Sheffield en Angleterre ont remarqué qu’Ed Sheraan faisait partie des choix les plus courants. Parmi les 545 artistes cités appartenant à 14 genres différents, l’interprète de « Shape of You » fait partie des plus mentionnés, avec Back, Chopin, Mozart, Brian Eno ou encore Coldplay.

Lire aussi > La glace au ketchup existe (et c’est de la faute d’Ed Sheeran)

Rien de surprenant, dirons certains sachant qu’en 2015 (déjà), le jeune chanteur rouquin était sacré artiste n°1 des playlists « sommeil » sur Spotify. En publiant son top 20 des morceaux les plus joués par ses abonnés avant d’aller au lit, la plateforme de streaming avait révélé qu’avec pas moins de sept morceaux en tête de classement, Ed Sheraan était sans conteste l’artiste à écouter en guise berceuse.

CIM Internet