Paris Match Belgique

Brigitte Bardot, Polnareff, Franck Dubosc… Ces artistes qui s’affichent en soutien aux « gilets jaunes »

brigitte bardot

Brigitte Bardot, en soutien aux "gilets jaunes". | © Twitter

Société

L’ancienne actrice Brigitte Bardot, le chanteur Michel Polnareff et le rappeur Kaaris, parmi quelques autres célébrités, ont apporté leur soutien ces derniers jours aux « gilets jaunes ».

 

Mercredi, en milieu d’après-midi, Brigitte Bardot a publié sur son compte Twitter une photo où elle porte un gilet jaune, les deux pouces levés, à côté de sa Renault 4L blanche garée à l’entrée de « La Madrague », sa maison de Saint-Tropez. « Avec vous ! », a posté en légende la présidente de la fondation pour la protection animale qui porte son nom. Près du véhicule, l’un de ses chiens – le Griffon « E.T » – porte également un gilet jaune.

« Je soutiens les Gilets jaunes », a déclaré Michel Polnareff lors d’une interview au Parisien. « Je suis très respectueux de leur cause. Je suis ça avec tristesse et frustration », a ajouté le chanteur qui sort vendredi son premier album depuis près de 30 ans.

« Fracture » entre élites et défavorisés

Le rappeur Kaaris, condamné à 18 mois de prison avec sursis et 50 000 euros d’amende après sa bagarre à Orly avec son rival Booba, a également apporté son soutien à ce mouvement sur son compte Instagram, en posant revêtu d’un gilet jaune. « Message aux gilets jaunes et à vous tous qui souffrez. Il faut que l’on soit avec vous, nous les favorisés. Il faut qu’on trouve quelque chose. J’en parle aux copains », a tweeté de son côté l’acteur et humoriste Franck Dubosc, mardi.

Lire aussi > WWF suggère au visage des gilets jaunes… d’abandonner son 4×4

Sur RTL, le chanteur Pierre Perret a déclaré lui aussi qu’il était aux côtés des « gilets jaunes », tout comme l’humoriste Arnaud Ducret sur Facebook. L’humoriste et animateur TV Patrick Sébastien a dénoncé pour sa part sur CNews une « fracture » entre les élites et les plus défavorisés, estimant que les « gilets jaunes » n’étaient pas assez pris en considération.

 

View this post on Instagram

 

Monsieur l’agent je t’enfonce le triangle et le gilet fluo

A post shared by KAARIS (@kaarisofficiel1) on

Le duo de rappeurs toulousains Biglfo & Oli a raconté dans une vidéo qu’ils avaient été bloqués samedi par un barrage des « gilets jaunes » et qu’ils avaient été contraints d’accepter de faire un selfie avec les manifestants, alors qu’ils rejoignaient une salle de spectacle pour un concert à Amnéville.

Lire aussi > Gilets jaunes : Quel avenir pour les mouvements citoyens ?

« Ils sont OK pour nous laisser passer, en échange d’un selfie. On va le faire, du coup, pour le concert », a expliqué Bigflo dans une vidéo postée sur Twitter. Sans apporter un soutien direct, Cyril Hanouna a lui accordé une large place aux « gilets jaunes » dans son émission « Touche pas à mon poste », sur C8.

Avec Belga

CIM Internet