Un braconnier condamné à regarder Bambi une fois par mois en prison

Un braconnier condamné à regarder Bambi une fois par mois en prison

Bambi Disney condamnation

Un juge de l'État du Missouri a condamné un braconnier multirécidiviste à visionner régulièrement le dessin animé. | © Mathew Schwartz / Unsplash

Société

David Berry doit regarder ce classique de Disney comme punition pour avoir tué illégalement des centaines d’animaux dans le Missouri.

 

Condamné à regarder Bambi, un classique de Disney relatant la vie d’un faon dont la mère est tuée par un chasseur, au moins une fois par mois au cours de sa peine de prison d’un an. C’est la condamnation qu’a prononcée un tribunal du Missouri envers un braconnier pour avoir tué illégalement des cerfs. Le procès est considéré par des agents de protection de la nature comme l’un des plus importants cas de braconnage de cerfs de l’histoire de l’État. « Les cerfs étaient des trophées pris illégalement, principalement la nuit, pour leur tête, laissant les corps de ceux-ci à la poubelle », a déclaré Don Trotter au Guardian, procureur du procureur du comté de Lawrence, dans le sud-ouest de l’État.

Lire aussi > [Témoignage] Un ex-garde chasse dénonce « les chasses d’affaires »

David Berry, son père, ses deux frères et un autre homme qui les a aidés ont vu leurs privilèges de chasse, de pêche et de capture annulés. Les hommes doivent payer 51 000 dollars d’amende et de frais judiciaires, mais le juge a imposé une sanction supplémentaire à la peine de David Berry pour avoir pris illégalement des animaux sauvages. Le juge du comté lui a ordonné de « visionner le film Bambi de Walt Disney, le premier visionnage ayant lieu le 23 décembre 2018 ou avant, et au moins un visionnage de ce type chaque mois par la suite » dans la prison du comté.

Lire aussi > Incidents de chasse : Pour un député, la solution est d’interdire les VTT

David Berry a également été condamné à 120 jours de prison dans le comté voisin de Barton pour violation de la législation sur les armes à feu. Son père et son frère ont été arrêtés en août après une enquête de près de neuf mois impliquant également des affaires au Kansas, au Nebraska et au Canada. Les enquêteurs ont déclaré que son frère, Eric Berry, avait par la suite été attrapé alors qu’il utilisait de la lumière la nuit pour faciliter la chasse. L’enquête sur la famille a commencé à la fin de 2015, lorsque l’agence de protection de la nature a reçu une information anonyme concernant le braconnage de chevreuils dans le comté.

Mots-clés:
animaux États-Unis chasse
CIM Internet