Souffrez-vous de « nomophobie », le mot de l’année 2018 ?

Souffrez-vous de « nomophobie », le mot de l’année 2018 ?

nomophobie

Nomophobie, késako ? | © Unsplash/Chad Madden

Société

Au Royaume-Uni, le mot de l’année 2018 est la « nomophobie ». Et sans le savoir, vous en souffrez probablement.

Après « paranoïaque » en 2016 et « populisme » en 2017, le Cambridge Dictionary a élu le mot de l’année 2018. Il s’agit de la « nomophobie », explique The Independent. Si le terme est peu connu, le phénomène qu’il décrit va pourtant vous parler puisqu’il désigne « la peur ou l’inquiétude ressentie à l’idée de se trouver sans téléphone mobile ou d’être dans l’impossibilité de s’en servir ». Le préfixe nomo- est tout simplement la contraction des mots no mobile phone (pas de téléphone mobile).

Lire aussi > L’année 2018 au cinéma résumée dans un mashup qui donne des frissons [VIDÉO]

La nomophobie est souvent considérée comme l’anxiété liée à la séparation de son smartphone, bien qu’elle soit bien plus que le simple fait de ne pas pouvoir envoyer de messages ou scroller sur Instagram. Ce terme illustre plutôt à quel point les smartphones peuvent être devenus une extension de nous-mêmes, sans laquelle certaines personnes ne pourraient plus vivre.

Le comité du Cambridge Dictionary invitait les internautes à choisir le mot le plus emblématique de 2018 parmi une liste de quatre mots présélectionnés. La « nomophobie » a donc été plus populaire que « ecocide » (qui désigne la destruction délibérée et complète d’un écosystème), « no-platforming » (qui signifie la censure publique des idées d’une personne dont on estime qu’elles représentent un danger pour la société) et « gender gap » (la différence entre les façons dont la société traite les hommes et les femmes). Pour le Cambridge Dictionary, le choix « montre que, partout dans le monde, les gens ont tellement l’habitude de ce type d’anxiété qu’il était réellement nécessaire de lui donner un nom ».

CIM Internet