Paris Match Belgique

Quand une compagnie aérienne oblige ses hôtesses de l’air à perdre 13 kilos

Pakistan

Autrefois respectable, la compagnie est en chute libre depuis les années 1970. | © EPA/STR

Société

La compagnie aérienne Pakistan International Airlines a diffusé une circulaire décrétant que certaines hôtesses étaient officiellement en surpoids et qu’elles avaient six mois pour perdre 13 kilos. 

 

On pourrait croire à une mauvaise blague. Pour commencer l’année 2019, la compagnie aérienne Pakistan International Airlines a sommé ses hôtesses de l’air pesant plus de 68 kilos pour 1m65 de perdre 13 kilos. Dès le 1er juillet prochain, celles qui n’y seront pas parvenu n’auront plus le droit de voler. Elles seront évaluées par une équipe médicale qui leur proposera un « plan minceur ».

Lire aussi > Le régime drastique et inquiétant des mannequins de Victoria’s Secret

Tollé

Parmi les hôtesses de la compagnie, la circulaire a fait l’effet d’une bombe. Elles ont menacé d’entamer une action légale contre leur hiérarchie. Autrefois respectable, la compagnie est selon le média Slate en chute libre depuis les années 1970. Certains de ses employés ont été inculpés pour trafic de drogue et, en 2017, la direction a dû s’excuser après avoir oublié deux cadavres qui devaient être transférés de New York au Pakistan.

sexisme
©  Neonbrand / Unsplash

Slate souligne également que les compagnies aériennes ont régulièrement été accusées de sexisme. En 2017, plusieurs d’entre elles ont fait un procès en discrimination à la compagnie russe Aeroflot, accusant leurs employeurs de réserver les vols internationaux mieux rémunérés aux hôtesses les plus minces et les plus jeunes.

CIM Internet