Paris Match Belgique

Un courrier piégé explose au siège du FMI à Paris

Les forces de l'ordre se sont précipitées sur les lieux. | © AFP PHOTO / Christophe ARCHAMBAULT

Société

Un courrier a explosé au siège parisien du Fonds monétaire international ce jeudi. L’affaire fait écho à un autre colis piégé reçu au ministère des Finances allemand mercredi.

Une assistante de direction a été blessée jeudi 16 mars aux mains et au visage lors de l’ouverture d’un courrier qui a explosé au siège parisien du Fonds monétaire international (FMI), a-t-on appris de sources policières. Selon les premiers éléments de l’enquête, un pétard pourrait être à l’origine de l’explosion, survenue en fin de matinée dans le bâtiment situé au coeur de la capitale française, ont précisé ces sources.

La Préfecture de police a fait état d’une intervention après la découverte « d’un colis suspect, avec a priori un artifice à l’intérieur ». L’assistante de direction qui a ouvert le courrier souffre de « quelques brûlures », selon une source policière. Plusieurs personnes ont été évacuées « par mesure de précaution », selon l’une des sources. L’enquête a été confiée à la police judiciaire parisienne et la police scientifique a été envoyée sur place.

Lire aussi : Colis piégé : le ministre allemand des Finances dans le viseur de l’extrême-droite grecque

Mercredi 15 mars 2017 à Berlin, un « mélange explosif » expédié de Grèce a été découvert au ministère allemand des Finances. Le groupe anarchiste grec Conspiration des cellules de feu a revendiqué jeudi l’envoi de ce paquet.

Avec Belga

Mots-clés:
Paris colis explosif fmi
CIM Internet