Romain Hissel condamné à 15 ans de prison pour tentative d’assassinat

Romain Hissel condamné à 15 ans de prison pour tentative d’assassinat

En 2011, Romain Hissel devant les juges. 6 ans plus tard, la sentence est encore plus lourde. | © 20110504 - LIEGE, BELGIUM: The accused Romain Hissel and his lawyers Alexandre Wilmotte and Jean Louis Gilissen pictured during the trial of Romain Hissel in Liege, Wednesday 04 May 2011. He's accused of parricide against his father, the lawyer, his father Victor Hissel. BELGA PHOTO MICHEL KRAKOWSKI

Société

La cour d’appel de Liège a réformé jeudi un jugement du tribunal de première instance de Namur et condamné Romain Hissel à une peine d’emprisonnement de 15 ans. 

Le prévenu a cette fois été reconnu coupable de tentative d’assassinat à l’égard de deux policiers. La cour a relevé qu’il avait bien fait usage de moyens aptes à donner la mort lorsqu’il avait foncé à plusieurs reprises sur des agents le 21 mars 2016.

Romain Hissel, avait été condamné en juillet dernier à 5 ans de prison ferme pour rébellion armée à l’aide d’une voiture envers deux policiers, incendie volontaire ainsi que plusieurs faits de vols aggravés.

Le 21 mars 2015, il avait déversé de l’essence sur le sol avant d’y mettre le feu. Lorsque la police était intervenue, Romain était remonté dans sa voiture avant de foncer à plusieurs reprises en direction de deux agents. Il avait réussi à prendre la fuite, mais, contraint d’abandonner son véhicule qui était endommagé, il avait dérobé une voiture sous la menace avant d’être intercepté.
Lors de son procès, il avait nié avoir voulu blessé qui que ce soit, expliquant qu’il voulait que la police l’abatte pour mettre fin à ses jours. Une violente sortie de route pour celui qui déclarait en 2013 vouloir reprendre ses études et commencer une nouvelle vie. Romain Hissel est le fils de l’avocat Victor Hissel, lui aussi prochainement sur le banc des accusés.

(avec Belga et Kathleen Wuyard)

CIM Internet