Paris Match Belgique

It’s not a bretzel : Le clitoris s’empare de la rue

clitoris

Non, le clitoris n'est pas une légende. | © @itsnotabretzel/Instagram

Société

Il ne s’agit ni d’un bretzel, ni d’un alien et encore moins d’une légende. Pourtant, beaucoup de gens ne savent pas très bien de quoi il s’agit. Réponse : un clitoris. Une campagne de street art les affiche dans les rues afin de libérer la sexualité des femmes et encourager la fin de l’analphabétisme sexuel.

L’analphabétisme sexuel. En voilà un terme qu’on n’a pas l’habitude d’entendre. Et pourtant, il dénonce une réalité trop étendue. « Les jeunes, et en particulier les filles, méconnaissent leur corps, et le plaisir féminin reste tabou : 84 % des filles de 13 ans ne savent pas comment représenter leur sexe alors qu’elles sont 53 % à savoir représenter le sexe masculin, et une fille de 15 ans sur quatre ne sait pas qu’elle a un clitoris », explique le Rapport relatif à l’éducation à la sexualité réalisé en 2016 par le Haut conseil à l’Égalité français. Résultats ? « Cette ignorance vis-à-vis du sexe féminin et en particulier du rôle — voire de l’existence — du clitoris dans le plaisir féminin a des effets directs sur les jeunes filles (et sur les jeunes garçons) : difficultés pour appréhender son corps ou le corps de sa partenaire, difficultés pour se donner ou donner du plaisir, difficultés pour résoudre des problèmes de santé concernant les parties génitales, etc. Par exemple, la première masturbation survient plus tardivement pour les femmes et moins fréquemment que les hommes ». Cette ignorance, It’s not a bretzel veut que cela cesse et le fait savoir grâce à une campagne street art qui affiche le clitoris en grand.

Cette ignorance vis-à-vis du sexe féminin et en particulier du rôle — voire de l’existence — du clitoris dans le plaisir féminin a des effets directs sur les jeunes filles (et sur les jeunes garçons).

Cette ignorance, c’est aussi ça, cet « analphabétisme sexuel ». Derrière ce terme : Julia Pietri, créatrice de Merci Simone et qui se trouve aussi derrière le compte Instagram du Gang du clito et le livre Petit guide de la masturbation féminine. On l’aura compris, elle veut qu’on parle sexualité féminine, masturbation, femmes, clitoris et elle veut que cela se sache. « Transmettre, c’est militer », plaide-t-elle. Et pour ce faire, elle a décidé de lancer une campagne où le clitoris s’affiche en grand dans la rue. Afin de souligner le fait que beaucoup de personnes ne savent pas à quoi il ressemble, les affiches sont affublées de phrases telles que « It’s not a bretzel », « It’s not an alien », ou encore « It’s not a legend », au cas où certains en douteraient encore.

 

View this post on Instagram

 

🔊 English Sharing is advocating! Our goal: plaster our streets with clitoris. #8March Download your posters All posters can be downloaded for free. You can you put them up in the street, at your school or at your workplace. You can also share the campaign visuals on social media for the International Women’s Day on March 8. One quarter of all 15-year-old girls do not know they have a clitoris, and 83% are not aware that its only function is erogenous. In 2019, only one in eight biology textbooks correctly depicts the clitoris. *According to the 2016 report on sexual education by the High Council for Equality in France. 🔊 Spanish Compartir es abogar! Nuestro objetivo: cubrir nuestras calles con clítoris. # 8Marco Descarga tus carteles Todos los carteles se pueden descargar de forma gratuita. Puedes ponerlos en la calle, en tu escuela o en tu lugar de trabajo. También puede compartir las imágenes de la campaña en las redes sociales para el Día Internacional de la Mujer el 8 de marzo. Una cuarta parte de todas las niñas de 15 años no saben que tienen un clítoris, y el 83% no sabe que su única función es erógena. En 2019, solo uno de cada ocho libros de texto de biología representa correctamente el clítoris. * Según el informe de 2016 sobre educación sexual del Consejo Superior para la Igualdad en Francia. #clitoris #itsnotabretzel #8march

A post shared by Itsnotabretzel (@itsnotabretzel) on

Lire aussi > Un clitoris de 2 mètres s’expose à Bruxelles pour sortir cet organe de l’ombre

Pour le moment, les affiches sont visibles dans une cinquantaine de villes françaises d’après le magazine Cheek et on ne peut s’empêcher de se demander le pourcentage des personnes qui reconnaissent de quoi il s’agit en passant devant. Afin d’étendre le mouvement en vue de la journée internationale pour les droits des femmes qui aura lieu le 8 mars prochain, elle encourage toutes les personnes qui soutiennent sa démarche à se procurer les affiches en téléchargement libre et de les placarder où bon leur semble. L’objectif ? « Libérons la sexualité des Femmes au 21ème siècle. Prônons la fin de l’analphabétisme sexuel. Le clitoris est le symbole universel de la Féminité. Pourtant, il est autant mutilé qu’oublié. Démocratisons le savoir pour toutes les Femmes, pour toutes les jeunes filles qui arrivent derrière nous et pour tous les Hommes qui nous aiment. Transmettre c’est militer », exhorte le site internet de la campagne. Après tout, il n’y a pas de raison pour que la sexualité de la Femme reste dans l’ombre.

CIM Internet