L’université de Gand ouvre des espaces pour l’allaitement

L’université de Gand ouvre des espaces pour l’allaitement

Image d'illustration. | © Dave Clubb

Société

Il faudra tout de même attendre 2020 pour avoir accès à ces salles d’allaitement dans les 18 sites de l’Université de Gand.

Le conseil d’administration de l’Université de Gand a approuvé, vendredi soir, un nouveau plan de diversité. Ce dernier prévoit notamment que l’institution dispose dès l’an prochain, et sur chacun de ses 18 sites, d’espaces fermés réservés à l’allaitement.

Lire aussi > Une mannequin défile en allaitant son bébé de 5 mois

Campus de l’Université de Gand, avec au fond la bibliothèque. © BELGA PHOTO / Nicolas Maeterlinck

L’UGent réfléchit également à l’installation de lieux de repos neutres, où les étudiants et les travailleurs pourront trouver du calme.

Un projet plus vaste

Elle s’attachera par ailleurs à sensibiliser ses étudiants et ses collaborateurs à sa charte de non-discrimination, quelques mois après le scandale lié au mouvement Schild & Vrienden et à son fondateur Dries Van Langenhove, qui siégeait au conseil d’administration de l’université.

Enfin, une cellule spéciale veillera à ce que toutes les publications et tous les documents envoyés par l’UGent s’inscrivent dans le respect de tous les genres.

Lire aussi > Les discriminations liées au genre ont doublé en 5 ans

Avec Belga

CIM Internet