Les femmes seront les prochaines à marcher sur la Lune et Mars

astronaute

Le 29 mars, pour la première fois de l'Histoire, deux femmes astronautes effectueraient une sortie depuis la Station spatiale internationale. | © Unsplash / Joey Csunyo

Société

Un petit pas pour l’homme, un premier pas pour la femme.

 

La prochaine personne à marcher sur la Lune sera sans doute une femme, a annoncé l’administrateur de l’agence spatiale américaine, qui prédit aussi qu’une femme sera la première à fouler le sol de Mars.

« Il est probable que la prochaine personne sur la Lune sera une femme. Et la première personne sur Mars sera aussi probablement une femme », a dit Jim Bridenstine dans une interview enregistrée vendredi pour l’émission « Science Friday » de la radio américaine WNYC, à l’occasion de la Journée mondiale de lutte pour les droits des femmes.

Première sortie spatiale 100% féminine

Le chef de la Nasa a également rappelé que le 29 mars, pour la première fois de l’Histoire, deux femmes astronautes effectueraient une sortie depuis la Station spatiale internationale. Jamais une sortie spatiale n’avait été 100% féminine jusqu’à présent. Les deux astronautes, Anne McClain et Christina Koch, effectueront des opérations de maintenance. « La Nasa s’engage à avoir un éventail large et divers de talents, et nous avons hâte que la première femme soit sur la Lune », a conclu Jim Bridenstine.

Lire aussi > Jeanette Epps, astronaute noire de la NASA mystérieusement remplacée au dernier moment

Horizon 2030

De nombreuses femmes ont été dans l’espace depuis la Soviétique Valentina Terechkova en 1963, et la Nasa compte de nombreuses astronautes. Mais les douze astronautes à avoir marché sur la Lune lors des missions Apollo entre 1969 et 1972, étaient exclusivement des hommes. Depuis, aucun humain n’est retourné sur la Lune.

Lire aussi > Mars n’est pas un « plan B » pour l’humanité, selon une ancienne astronaute

La Nasa est en train de construire la fusée la plus puissante de tous les temps, le Space Launch System (SLS), et une capsule baptisée Orion, pour le retour des humains sur la Lune en 2028. Quant à Mars, une mission habitée est prévue « dans les années 2030 ».

 

Avec Belga

CIM Internet