La Saint-Patrick a donné de drôles d’idées aux visiteurs de Pornhub

La Saint-Patrick a donné de drôles d’idées aux visiteurs de Pornhub

saint-patrick pornhub

Certains ont passé le jour le plus vert de l'année à visionner des vidéos coquines dans un décor on ne peut plus raccord. | © Flickr / Craig

Société

Le site pornographique a révélé des statistiques plutôt cocasses, au lendemain du jour le plus vert de l’année.

D’abord les JO de Pyeongchang, ensuite Fortnite… désormais la Saint-Patrick. Comme à son habitude, Pornhub Insight a une nouvelle fois publié les dernières statistiques insolites recensées sur la plus grande plateforme de vidéos pornographiques en ligne. Et autant dire que cette année, la Saint-Patrick en a inspiré plus d’un.

Si parmi les termes les plus recherchés par les pornhubbers en 2018, on connaissait déjà « lesbienne », « hentai » ou encore « Stormy Daniels« , on était loin de s’imaginer voir apparaître dans la barre de recherches des mots-clés à base de lutins ou de trèfle à quatre feuilles… Et pourtant.

Lutins coquins

Au lendemain des festivités de la Saint-Patrick célébrées ce week-end aux quatre coins du globe, le site pour adultes a révélé des statistiques plutôt cocasses qui montrent à quel point la fête chrétienne irlandaise peut donner de drôle d’idées à certains (fétichistes). Le jour de la Saint-Patrick, les recherches contenant le mot « leprechaun » (petite créature rousse et barbue issue du folklore irlandais) ont augmenté de 1238%, sans parler du mot « trèfle » (+328%), « collants verts » (+247%) ou « trèfle irlandais » (+811%).

Lire aussi > Pourquoi les internautes s’inquiètent de la fin du porno sur Tumblr

Certains ont donc passé le jour le plus vert de l’année à visionner des vidéos coquines dans un décor on ne peut plus raccord. Plusieurs mots-clés classiques ont ainsi été rebaptisés à la sauce irish tels que « anal irlandais », « irish milf » ou encore « creampie irlandaise ».

pornhub st patrick
© PornHub Insight

Fautes d’orthographe

Pornhub Insight a également souligné le nombre croissant de recherches mal orthographiées lors de la Saint-Patrick en raison des effets de l’alcool sur le clavier. Ainsi pouvait-on lire « hentia » plutôt que « hentai » ou encore « massagw » au lieu de « massage ». Après tout, il en faut pour tous les goûts.

CIM Internet