Paris Match Belgique

Pourquoi il ne faut pas mettre ses chocolats de Pâques au frigo (malgré la chaleur)

chocolats pâques

Alors que faire, pour éviter la fonte des chocolats de Pâques ? | © Pexels / Alizee Marchand

Société

Avec les températures estivales survenues ce week-end, certains ont préféré ranger leurs oeufs et autres lapins en chocolat au frigo. Une idée toutefois déconseillée.

 

La chasse aux oeufs est terminée et même si certains ont déjà (presque) tout dévoré, d’autres demeurent les bras chargés d’oeufs, de cloches et de poules en chocolat. Noir, blanc ou au lait, les succulentes douceurs de Pâques l’ont échappé belle, cette année où le soleil était au rendez-vous.

Le thermomètre ayant flirté avec les 30 degrés tout le long du week-end, difficile de conserver ses joyeusetés chocolatées intactes, ornées d’un soyeux ruban ou enveloppées dans leur papier doré. Pour ne pas les laisser fondre, une seule solution : les mettre au frais.

Perte de saveurs

Mauvaise idée, rappelle cependant le Huffington Post. Non pas que cela soit dangereux pour la santé. Mais vous risquez d’altérer le goût de vos friandises pralinées en les mettant au réfrigérateur. “Dans le frigo, l’eau se condense, cette humidité fait cristalliser le sucre à la surface du chocolat”, explique le chocolatier Christian Vautier. Un oeuf ou une poule en chocolat mise au frigo finira donc par se tâcher légèrement et perdra une grande partie de son goût. Dommage, surtout quand on sait que le chocolat – malgré la chaleur – conserve naturellement bien (et longtemps).

Lire aussi > 6 questions qu’on se pose (toujours) à Pâques

Alors que faire, pour éviter la fonte des chocolats de Pâques ? Pour Christian Vautier, la température idéale pour conserver ses oeufs ou autres tablettes de chocolat est entre 20 et 24°. Mais pour ceux qui tiennent à maintenir leur cacao au frais, il conseille d’isoler le produit de l’humidité « en le couvrant de papier aluminium » ou en les plaçant « dans une boîte en plastique ». Pensez ensuite à le sortir un peu à l’avance du frigo afin de le laisser respirer à température ambiante. À condition de patienter, le chocolat pourra ainsi retrouver des couleurs et (surtout) du goût.

CIM Internet