Paris Match Belgique

Il est désormais possible de suivre le cours le plus populaire de Yale

yale

Image d'illustration. | © Unsplash/Priscilla du Preez

Société

L’une des universités les plus prestigieuses au monde a mis en ligne son cours le plus populaire. Sa mission ? Apprendre le bonheur. 

Le bonheur, ça s’apprend. L’an dernier, le cours de psychologie du professeure Laurie Santos à l’Université de Yale faisait la une de nombreux médias dans le monde entier pour une raison : c’était le cours avec le plus inscrits depuis plus de 300 ans. Intitulée « Psychology and The Good Life » (« Psychologie et Vie Heureuse »), cette leçon sur le bonheur a attiré plus de 1 000 étudiants sur le seul premier trimestre de l’année 2018. Loin devant les enseignements sur l’entrepreneuriat ou l’innovation. Une popularité qui dépassait les attentes de la professeure de psychologie et de science cognitive à l’origine de l’initiative : « Les étudiants veulent évoluer, se sentir plus heureux et changer la culture répandue sur le campus. En attirant un étudiant sur quatre, si nous étudions les bonnes habitudes à prendre – comme montrer plus de gratitude, renoncer à la procrastination, entretenir une vie sociale plus riche –, nous allons amorcer ce changement », confiait Laurie Santos à l’époque au New York Times

Lire aussi > À Yale, un cours sur le bonheur cache une sombre réalité

Un an plus tard, celles et ceux qui n’ont pas la chance (ni le porte-monnaie) de fouler les couloirs de Yale peuvent désormais suivre ce célèbre cours en ligne, et gratuitement. Pour cela, il suffit de s’inscrire sur la plateforme Coursera. Avec ce cours donné exclusivement en anglais, Laurie Santos lance une série de défis conçus pour augmenter votre sentiment de bonheur et développer des habitudes plus productives et positives. En guise de préparation à ces tâches, la professeure révèle des idées fausses sur le bonheur, des stéréotypes gênants qui nous incitent à penser comme nous le faisons et les recherches qui peuvent nous aider à changer.

Challenges quotidiens

« Pour amorcer un changement réel dans leurs comportements, les étudiants doivent se prendre en main tous les jours », avertit Laurie Santos. C’est pourquoi il faudra remplir un test à la fin de chaque séance. S’étendant sur dix semaines, le cours comporte cinq volets, révèle Grazia : les idées fausses sur le bonheur, pourquoi nos attentes en matière de bonheur sont néfastes, qu’est-ce qui augmente vraiment notre sensation de bonheur, quelles stratégies adopter pour réinitialiser nos attentes en matière de bonheur et enfin comme mettre ces stratégies en pratique. Après ces grands chapitres, les étudiants sont invités à continuer leurs devoirs, appelés des « Rewirement Challenge » traduit l’Obs. Ils devront ainsi tenir un journal dans lequel ils noteront chaque soir, cinq choses pour lesquelles ils sont reconnaissants, méditer, dormir au moins sept heures par nuit, plusieurs jours consécutifs, envoyer à un proche « une lettre de gratitude ». Pendant une semaine, ils devront également réaliser cinq actes de gentillesse. Au bout des dix semaines, il faudra passer un examen final et mesurer son bonheur. Alors, heureux ?

Mots-clés:
bonheur cours yale
CIM Internet