Paris Match Belgique

Les femmes entrent (enfin) sur le terrain du baby-foot

baby foot

Image d'illustration. | © Unsplash / Mpho Mojapelo

Société

Pour la première fois, un baby-foot mixte (composé de figurines de femmes et d’hommes) sera commercialisé cet été.

 

Il existe plusieurs manières pour changer les mentalités dans la société, et Nicole Abar l’a bien compris. Cette ancienne joueuse internationale de football est maintenant engagée depuis plusieurs années pour l’égalité hommes-femmes dans le sport. À l’occasion de la Coupe du monde de football féminin qui sera organisée en France du 7 juin au 7 juillet, Nicole Abar a imaginé un baby-foot un peu différent, composé cette fois-ci de femmes.

Lire aussi > Qui est Ada Hegerberg, premier Ballon d’Or féminin ?

Mais attention, pour elle, il était hors de question de proposer un baby-foot uniquement féminin. « Les filles et les garçons ensemble ça avait un sens fondamental pour moi, c’est que les filles arrivent mais les garçons continuent à jouer », déclare-t-elle à France Info. Elle espère que cette action ne sera pas seulement symbolique, mais fera aussi changer les mentalités. « Ça fera parler et ça fait changer les regards. Si on continue à dire : ‘c’est normal, ce n’est pas un problème’, c’est le but à atteindre, que personne ne se rende compte de rien et que ça ne soit plus un combat », ajoute l’ancienne joueuse française.

Ce baby-foot mixte, avec onze figurines de femmes et onze figurines d’hommes, sera commercialisé pour la première fois après la Coupe du monde de football féminine. Pour mener à bien son projet, Nicole Abar a collaboré avec la maison Bonzini, un fabricant de baby-foot 100% français. Selon l’UEFA (l’Union des associations européennes de football), le nombre de joueuses licenciées en Europe s’élève à plus de 1 270 000 pour la saison 2016/2017, des chiffres en constante augmentation.

Lire aussi > Football féminin : Le clip génial de la fédération allemande pour tacler les préjugés sexistes

CIM Internet