Paris Match Belgique

Les Néerlandais mettent la main au porte-monnaie pour lutter contre la famine

Les Néerlandais ont récolté plus de 30 millions d'euros. Et ce n'est pas fini. | © AFP PHOTO/Jeroen JUMELET

Société

L’action de récolte de fonds du consortium associatif Giro555, aux Pays-Bas, a déjà permis de rassembler plus de 30 millions d’euros pour lutter contre la famine au Yémen, dans le nord-est du Nigéria, au Sud-Soudan et en Somalie.

Dans un format téléthon, des personnalités connues se sont prêtées au jeu du téléphone, réceptionnant les appels de citoyens désireux de faire un don. Plus de 30 millions d’euros ont déjà été récoltés pour lutter contre la famine, a-t-il été annoncé mercredi soir à l’issue d’une journée où les médias néerlandais donnaient un coup de projecteur à cette action. L’organisation s’attend à ce que le montant continue de grimper, les dons étant toujours possibles.

Lire aussi : Jérôme Jarre récolte plus de deux millions de dollars (et un avion) pour la Somalie

La famine a été déclarée fin février au Soudan du Sud, ravagé par la guerre civile. Le pouvoir y est suspecté, notamment par des observateurs de l’ONU, d’affamer délibérément la population dans certaines régions, auxquelles des travailleurs humanitaires ont été empêchés d’accéder par les forces de l’ordre. La famine menace par ailleurs le Yémen, le nord-est du Nigéria et la Somalie, plus de 20 millions de personnes étant concernées dans les quatre pays.

Lire aussi : 1,4 million d’enfants risquent de mourir de la famine dans 4 pays

En Belgique, une action similaire est organisée par le consortium 12-12, qui a lancé un appel « Famine 12-12 ». Mardi, le compteur affichait chez nous 2,15 millions d’euros. Le ministre chargé de la Coopération au développement, Alexander De Croo (Open Vld) a par ailleurs indiqué le week-end dernier que le gouvernement fédéral s’engageait à doubler le montant récolté en apportant une somme équivalente aux dons.

(Avec Belga)

Mots-clés:
Pays-Bas famine argent
CIM Internet