Paris Match Belgique

Pourquoi le choix d’une crèche est si crucial

crèche

Petite enfance, grande influence. | © Unsplash

Société

Selon une récente étude, le choix d’une crèche serait plus important que celui d’une école lorsqu’il s’agit de réussite académique.

Entre les écoles privées, publiques, spécialisées et la multitude d’établissements à pédagogie active ou alternative telle que Freinet ou encore Montessori, les parents peinent à savoir quel enseignement sera le meilleur pour leurs enfants. Et les conclusions d’une récente étude ne vont pas les soulager. Réalisé par l’équipe de recherche de l’Institute of Education de l’University College de Londres, le rapport relayé par Slate dégage une nouvelle pour le moins surprenante en matière d’éducation : choisir la crèche de ses bambins pourrait être plus important que sélectionner une école.

Contrairement aux idées reçues, la contribution d’une école à la réussite scolaire est « relativement faible », révèle l’étude britannique financée par la Nuffield Foundation. Outre-Manche, les résultats scolaires connaîtraient un écart de seulement 10% entre les élèves envoyés dans des établissements de bon niveau et ceux placés dans des établissements en difficulté, indique le rapport. Les chercheurs ont constaté que, bien qu’il soit possible d’influencer les résultats scolaires des enfants par le biais d’initiatives scolaires particulières, il y a « davantage de marge de manœuvre » en dehors de l’école à travers l’implication des parents et les structures d’accueil pour la petite enfance.

Lire aussi > Immersion : L’école des Jedi se trouve à Bruxelles

David Wilkinson, coauteur du rapport et chercheur à l’University College de Londres, a déclaré que malgré les importants changements survenus dans les écoles publiques au cours de la dernière décennie, leur différence par rapport aux résultats des élèves « est restée pratiquement inchangée », rapporte The Telegraph. « Bien que certaines initiatives lancées à l’école puissent jouer un rôle dans le niveau des élèves, il est probable que l’investissement des parents dans l’éducation de leurs enfants et l’intervention de la petite enfance puissent avoir une influence beaucoup plus grande dans la réussite des élèves », a-t-il également constaté.

Pour arriver à de tels résultats, l’équipe s’est appuyée sur l’examen de données de près de 3 000 établissements d’enseignement secondaire en Angleterre entre 2003 et 2016. Mais leurs conclusions ne veulent pas dire pour autant que l’école est inutile. « Les écoles sont toujours importantes, mais pas autant que les gens le pensent », rectifie le coateur et professeur Alex Bryson.

La réussite est-elle génétique ?

En 2018, une précédente étude effectuée par les chercheurs du King’s College à Londres avait notamment révélé que la génétique serait, elle aussi, un facteur beaucoup plus déterminant dans la réussite scolaire qu’envoyer son enfant dans une école sélective. L’équipe de recherche avait constaté que les élèves qui fréquentent une école privée ont plus de chances de réussir leurs examens, mais cela tient en grande partie à leurs gènes plutôt qu’à leur environnement scolaire.

CIM Internet