Paris Match Belgique

Disparition de Théo Hayez : Drones, plongeurs et grimpeurs mobilisés dans une course contre la montre

theo hayez

Les recherches se sont intensifiées à Byron Bay. | © AAP Image / Regi Varghese.

Société

Les recherches dans le cadre de l’enquête sur la disparition de Théo Hayez ont repris jeudi, avec des moyens conséquents déployés à Byron Bay, station balnéaire australienne où le jeune Belge a été aperçu pour la dernière fois le 31 mai.

« Les recherches suspendues hier soir ont repris jeudi matin avec des chiens policiers et des agents qui concentrent leur attention sur les falaises », a confirmé à Belga la police de l’État de Nouvelle-Galles du Sud. Une équipe de grimpeurs spécialisés est aussi sur le terrain.


Le porte-parole de la police a confirmé en outre le recours à des plongeurs et drones. Les équipes de recherche ont été informées de l’aspect du téléphone de Théo Hayez (18 ans) qui, s’il est retrouvé, pourrait éclairer l’enquête sur la disparition du jeune homme, qui n’a plus donné signe de vie depuis le 31 mai.

theo hayez
© AAP Image/Regi Varghese.

Lors d’une conférence de presse lundi, la police australienne a confirmé qu’un dernier signal du GSM de Théo Hayez avait été enregistré le 1er juin à 13h42 près du phare de Byron Bay, plus de 12 heures après qu’il eut été aperçu pour la dernière fois au sortir d’une boite de nuit le 31 mai vers 23h30. La police australienne collabore avec la cellule des personnes disparues de la police belge.


Quelques jours auparavant, les autorités avaient diffusé des images issues des caméras de surveillance d’un magasin où Théo s’était rendu. Dans cette vidéo, on aperçoit le jeune homme en compagnie d’un autre garçon. Les médias australiens ont retrouvé cette personne, elle aussi de nationalité belge. Antoine Van Laethem avait fait la connaissance de Théo Hayez en Australie.

Lire aussi > Le déchirant appel à l’aide du père de Theo, 18 ans, porté disparu en Australie

Les deux hommes avaient commencé la soirée du 31 mai ensemble. « On est arrivé ensemble au Cheeky Monkeys et ensuite je ne l’ai pas vu quitter le bar », a raconté Antoine au micro de NBN News. Théo aurait ensuite quitté le Cheeky Monkeys à la demande du personnel de sécurité du pub. « Il n’y a aucune critique à faire sur la manière dont le staff du Cheeky Monkeys a géré la situation ce soir-là », a déclaré un membre des forces de l’ordre à NBN News.

Avec Belga

CIM Internet